Bilan

Les T-shirt de Nanoleq veulent concurrencer les Fitbit

Muni d’électrodes lavables et de câbles étirables, ce vêtement permettra de mesurer l'électrocardiogramme et le rythme cardiaque pour différents sports.

Le T-shirt de l'entreprise zurichoise Nanoleq sera lancé l'année prochaine avec différentes marques.

Crédits: DR

Un T-shirt technologique qui mesure tous les signes vitaux? C’est le pari de la start-up zurichoise Nanoleq. Muni d’électrodes lavables et de câbles étirables, ce vêtement permettra de mesurer l'électrocardiogramme et le rythme cardiaque pour différents sports tels que la course, le cyclisme, le sport en extérieur et dans l'eau.

“Le T-shirt, qui sera lancé l’année prochaine avec plusieurs marques, montre une plus grande précision que les montres intelligentes et un plus grand confort que les ceintures de cardiofréquencemètre”, estime Vincent Martinez, CEO et cofondateur de Nanoleq. 

Son entreprise s’appuie sur des investisseurs de renoms pour lancer ce T-shirt technologique. Oliver Pabst (CEO de Mammut), Michael Halbherr (ancien directeur exécutif de Nokia) ainsi que Niclas Granqvist (ancien directeur R&D de Polar Suisse) ont rejoint la société zurichoise. “Nous voulons devenir le Fitbit ou l’Apple Watch de la respiration mais aussi des autres signes vitaux, à savoir la pression sanguine, la température et le rythme cardiaque”, prévoit Vincent Martinez. Ces marques réalisent des milliards de chiffres d’affaires. Nous avons des ambitions similaires.”

Usine de production à Zurich

Fondée en 2017 et figurant parmi les 50 startups dans lesquelles investir de Bilan en 2018, la jeune entreprise connaît une forte croissance. Elle a embauché douze personnes l’année passée et prévoit de déménager dans un nouvel espace à Zurich pour agrandir son usine de production. Nanoleq produit 10'000 pièces chaque semaine, des câbles étirables et des électrodes lavables en machines qui s’intègrent aux textiles.

Très conducteur, souple et étirable jusqu’à deux fois leur longueur, ces câbles ultra résistants au mouvement bénéficient de multiples applications. Les clients de Nanoleq les intègrent dans des habits de sport ou à usage médical mais aussi dans l’industrie. Par exemple, l’un de ses clients a développé des vêtements de protection permettant aux électriciens d’éviter les accidents électriques dans les environnements à risque élevé tels que les centrales nucléaires.

“Nous espérons produire 10'000 pièces par jour d’ici six mois. Nous estimons que plus de la moitié des sociétés de e-textile actives dans la surveillance de la santé passent déjà commande chez nous”, affirme Vincent Martinez, CEO et cofondateur de l’entreprise. Ce dernier a suivi des études d’ingénieur à Troyes en France avant de réaliser sa thèse à l’EPFZ. L’un des objectifs de sa thèse consistait à mettre au point des circuits électroniques miniatures capables de stimuler les nerfs et les neurones afin de venir en aide aux personnes paralysées.

“Certains de nos clients développent des vêtements de réhabilitation, munis de nos électrodes. Celles-ci stimulent des patients atteints de sclérose en plaque ou de maladie de Parkinson”, précise le directeur de Nanoleq dont la startup a gagné de nombreux prix en Suisse, comme le De Vigier, le Start Summit ou le Venture Kick.

Bloch Ghislaine NB
Ghislaine Bloch

Journaliste

Lui écrire

Ghislaine Bloch a découvert le monde de la vidéo et du reportage dès son adolescence. Après l'obtention d'un master à la Faculté des Hautes Etudes Commerciales de l'Université de Lausanne, elle démarre sa carrière à L'Agefi où elle effectue son stage de journaliste. Puis elle rejoint le quotidien Le Temps en 2004 où elle se spécialise dans les sujets liés aux start-up, à l'innovation, aux PME et à la technologie. Des thématiques qu'elle continue de traiter chez Bilan depuis 2019.

Du même auteur:

ADC Therapeutics va entrer en Bourse
Andrea Pfeifer: AC Immune «mise surtout sur la prévention face à Alzheimer»

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."