Bilan

Le Technopôle d’Orbe s’offre une nouvelle jeunesse

Dès la mi-mai 2011, le Technopôle de l’environnement d’Orbe va s’enrichir de deux nouveaux bâtiments   pour une surface au sol de près de 2500 mètres carrés. «Et ce n’est pas fini. Si nous arrivons à attirer davantage de locataires, nous devrions bâtir deux nouvelles halles, portant la surface totale du Technopôle à quelque 7000 mètres carrés», annonce Alain Mercier, directeur de Granit Green Networks.Lorsqu’Alain Yenni, fondateur du groupe Granit, décide en 2003 de racheter un bâtiment situé dans la zone industrielle des Ducats pour y créer un incubateur, il n’imagine alors pas que l’arrivée des premiers locataires se révèlera aussi problématique. «Le projet d’extension sommeillait depuis 2004 déjà, se souvient Alain Mercier.

Les banques attendaient l’annonce de nouveaux locataires, et nous avions besoin d’un prêt pour pouvoir les accueillir.» La situation restera bloquée jusqu’en janvier 2010, date à laquelle l’Etat de Vaud accorde un prêt sans intérêt d’un million de francs à Granit Green Networks. La participation du principal investisseur de la société, Faiz Jamil Zagzoog, et le soutien de l’Association pour le développement du Nord vaudois, permettent de boucler le budget nécessaire, lequel se monte à 4 millions et demi de francs.13 sociétés attendues

Occupé par 7 entreprises, principalement des PME hautement spécialisées dans les énergies renouvelables, le Technopôle devrait rapidement faire le plein avec 13 nouvelles sociétés, estime Alain Mercier. Une société chargée de l’animation du site est en cours de constitution, en misant sur un concept selon lequel les entreprises ne sont pas simplement hébergées dans un même lieu mais «développent des synergies, partagent les mêmes laboratoires». «Les cleantechs ont le vent en poupe car on se rend bien compte que la recherche dans ce domaine demeure une priorité pour supplanter l’utilisation des énergies fossiles», poursuit-il. En sus de positionner le Technopôle d’Orbe comme le «centre des cleantechs dans le canton de Vaud», Granit Green Networks annonce vouloir créer un réseau international de technopôles environnementaux – les «Green Centres» - et fournir les services associés.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."