Bilan

Le soutien-gorge qui s'ouvre si la femme est amoureuse

Une société japonaise lance un soutien-gorge qui détecte les sentiments et s'ouvre si la femme est amoureuse. Des capteurs intégrés à la lingerie mesurent le rythme cardiaque et déverrouillent l'agrafe.
  • La firme japonaise Ravijour a équipé un soutien-gorge avec un dispositif de capteurs reliés à un smartphone par Bluetooth.

    Crédits: Image: Ravijour
  • Le dispositif vise à empêcher qu'une femme n'ouvre cette pièce de lingerie (ou ne la laisse ouvrir) par un homme pour lequel elle ne serait pas sûre d'avoir des sentiments amoureux.

    Crédits: Image: Ravijour
  • Un dispositif de fermeture relié au smartphone se verrouille ou se déverrouille en fonction de l'analyse de données physiologiques.

    Crédits: Image: Ravijour
  • Si le signal est positif, le soutien-gorge s'ouvre automatiquement.

    Crédits: Image: Ravijour

Samedi soir, troisième rendez-vous entre Baptiste et Sandra. Ils se plaisent mais elle n'est pas sûre de vouloir aller plus loin. Il insiste et elle hésite. Et si la technologie et la science venaient lui donner un coup de pouce pour savoir ce qu'elle veut faire? C'est ce que propose une entreprise japonaise, Ravijour, avec un soutien-gorge connecté à une appli et qui prétend mesurer les sentiments réels de celle qui le porte.

Le True Love Tester est un soutien-gorge équipé de capteurs pour mesurer le rythme cardiaque et qui communiquent avec une appli sur smartphone pour verrouiller ou déverrouiller la pièce de lingerie. Selon un chercheur cité par la firme nippone, l'excitation amoureuse sécrète dans l'organisme une substance nommée catécholamine (une famille d'hormones dont l'adrénaline et la dopamine sont les membres les plus connus), ce qui a pour effet immédiat d'accélérer le rythme cardiaque. D'autres critères physiologiques sont aussi pris en compte. Et le smartphone renvoie alors un signal au soutien-gorge dont l'agrafe s'ouvre. A contrario, si l'analyse est négative, il sera impossible d'ouvrir l'agrafe.

Le Bluetooth entre lingerie et smartphone

Les autres critères sont cruciaux, car il ne s'agirait pas d'ouvrir le soutien-gorge pendant une séance shopping, une compétition sportive, ou à toute autre occasion générant une accélération du rythme cardiaque. Mais Ravijour affirme que l'application distingue clairement l'excitation amoureuse de toute autre forme de stress ou d'excitation.

Selon le clip de démonstration diffusé par Ravijour, le dispositif est intégré très discrètement à la lingerie et est donc presque indécelable par celle qui le porte. Pour communiquer avec le smartphone, les concepteurs font appel à la technologie Bluetooth. Il faut donc conserver son mobile à proximité, sous peine de voir l'agrafe bloquée.

 

Le True Love Tester n'est pas encore commercialisé, mais le buzz né au Japon autour de ce nouvel objet connecté devrait permettre de passer du prototype à la production en série.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."