Bilan

Le PC, c'était mieux avant

L'ordinateur personnel s'est invité chez nous à la fin des années 70. La course au progrès ne faisait alors que commencer. Découvrez ou redécouvrez les modèles d'autrefois.
  • 1. Sinclair ZX80 :En 1980, l'inventeur anglais Clive Sinclair lance le ZX80 avec son fameux clavier à membrane et son look d'interphone en plastoc. Sa mémoire interne est de 4Ko. Et dès qu'on le rallume, il faut tout reprogrammer.
  • 2. IBM 5110: A la fin des années 70, IBM annonce son système 5110. Un calculateur monstre à un prix monstrueux.
  • 3. VIC-20: Pas mal de vieux geek d'aujourd'hui ont jadis démarré là-dessus. Lancé par Commodore International en juin 1980, le VIC-20 tournait avec 5Ko de mémoire RAM et coûtait moins de 300 dollars. Deux ans plus tard, il devient l'ordinateur personnel le plus vendu au monde. De quoi se payer William Schatner - le capitaine Kirk de Star Trek - pour en faire la pub.
  • 4. Apple II: C'est l'ordinateur mythique de la firme à la pomme, celui qui écrira la légende de deux Steve, Jobs et Wozniak. Commercialisé dès 1977, l'un des premiers ordinateurs personnels vendus à grande échelle, connaîtra six déclinaisons et sortira de la chaîne de production en 1988. L'entreprise se distingue aussi au niveau de sa communication, plus marrante et moins technique que celle de la concurrence.
  • 4. Apple II: C'est l'ordinateur mythique de la firme à la pomme, celui qui écrira la légende de deux Steve, Jobs et Wozniak. Commercialisé dès 1977, l'un des premiers ordinateurs personnels vendus à grande échelle, connaîtra six déclinaisons et sortira de la chaîne de production en 1988. L'entreprise se distingue aussi au niveau de sa communication, plus marrante et moins technique que celle de la concurrence.
  • 4. Apple II: C'est l'ordinateur mythique de la firme à la pomme, celui qui écrira la légende de deux Steve, Jobs et Wozniak. Commercialisé dès 1977, l'un des premiers ordinateurs personnels vendus à grande échelle, connaîtra six déclinaisons et sortira de la chaîne de production en 1988. L'entreprise se distingue aussi au niveau de sa communication, plus marrante et moins technique que celle de la concurrence.
  • 4. Apple II: C'est l'ordinateur mythique de la firme à la pomme, celui qui écrira la légende de deux Steve, Jobs et Wozniak. Commercialisé dès 1977, l'un des premiers ordinateurs personnels vendus à grande échelle, connaîtra six déclinaisons et sortira de la chaîne de production en 1988. L'entreprise se distingue aussi au niveau de sa communication, plus marrante et moins technique que celle de la concurrence.
  • 5. Osborne 1: Il pesait 10,7 kilos, possédait un écran de 5 pouces et avait été spécialement étudié pour se glisser sous les sièges passagers des avions. Sorti en avril 1981, l'Osborne 1 est l'un des tout premier "portable" destiné au grand public. Il en coûte alors plus de 3000 francs suisses de l'époque pour se payer cette merveille à l'encombrement maximum.
  • 5. Osborne 1: Il pesait 10,7 kilos, possédait un écran de 5 pouces et avait été spécialement étudié pour se glisser sous les sièges passagers des avions. Sorti en avril 1981, l'Osborne 1 est l'un des tout premier "portable" destiné au grand public. Il en coûte alors plus de 3000 francs suisses de l'époque pour se payer cette merveille à l'encombrement maximum.
  • 6. Amstrad CPC 464: On rêvait de s'offrir cet ordinateur capable d'afficher des images en couleur. Lancé en 1984 par Amstrad - entreprise anglaise spécialisée dans le matériel hi-fi -, il est vendu avec son écran et un lecteur de cassette intégré qui permet de charger des logiciels. Le succès sera immense.
  • 7. TRS-80 Model 100 par Tandy: Voilà ce qu'il y a 30 ans on entendait par "ordinateur portable".
  • 8. Disque Dur Computer Component: Dans les années 80, un disque dur de 10Mb s'affiche au prix de 3'495 dollars (soit pas loin de 6'500 francs suisses d'alors). Actuellement, le moindre portable à 400 francs en embarque 50 fois plus.
  • 9. Les floppy disk Verbatim: Le pianiste Victor Borge fait de la pub pour des disques souples sur lesquels il ne pourrait pas enregistrer la plus petite mesure de musique.
  • 10. Apple MacIntosh: Le 24 janvier 1984, Steve Jobs un peu coincé dans sa chemise et son nœud papillon sort de sa fourre un ordinateur tout-en-un révolutionnaire. Le MacIntosh est équipé d'un disque dur, d'un système d'exploitation convivial, d'une souris et d'une suite de logiciel qui permet de composer des textes, de choisir sa typo, de dessiner, de jouer aux échecs et même de "converser" avec la machine.
  • 10. Apple MacIntosh: Le 24 janvier 1984, Steve Jobs un peu coincé dans sa chemise et son nœud papillon sort de sa fourre un ordinateur tout-en-un révolutionnaire. Le MacIntosh est équipé d'un disque dur, d'un système d'exploitation convivial, d'une souris et d'une suite de logiciel qui permet de composer des textes, de choisir sa typo, de dessiner, de jouer aux échecs et même de "converser" avec la machine.

A la fin des années 70, l'ordinateur personnel entre dans les foyers. A l'époque, il peut encaisser une vague mémoire interne et doit la plupart du temps se brancher sur la télé. On était enfant et on trouvait ça épatant, même si les modèles les plus simples nécessitaient qu'à chaque redémarrage l'utilisateur reprogramme en BASIC ses applications. Les disques durs, certes, existaient, mais ils étaient vendus à des prix stratosphériques. Cette âge d'or de l'informatique domestique s'accompagne alors de publicités à la naïveté touchante et rigolote qui nous font mesurer l'incroyable course du progrès en quelques 30 ans. Le PC, c'était mieux avant?

Antoine Roduit

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Mode in Switzerland
Le plein d’applis

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."