Bilan

Le Neo Smartpen N2 écrit en même temps sur papier et sur écran

D'un même trait du stylo, tracer lignes et lettres en même temps sur le papier et sur l'écran: c'est la promesse du Neo Smartpen N2, un instrument d'écriture connecté lancé par une startup australienne et qui cartonne sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter.
  • Dessiner sur papier et voir son travail apparaître instantanément sur les écrans connectés: le Neo Smartpen N2 propose d'allier les supports avec un seul outil.

    Crédits: Image: NeloLAB
  • Le stylo connecté s'allume automatiquement quand la pointe entre en contact avec le papier.

    Crédits: Image: NeoLAB
  • Le stylo est relié aux terminaux (smartphone, tablette, micro-ordinateur) par une app dédiée.

    Crédits: Image: NeoLAB
  • Le stylo connecté est doté d'une mémoire automatique qui sauvegarde les travaux réalisés.

    Crédits: Image: NeloLAB
  • Le nouveau Neo Smartpen N2 n'est pas plus encombrant qu'un stylo traditionnel.

    Crédits: Image: NeoLAB
  • Via son app, le stylo est compatible avec iOS, Windows Phone et Android.

    Crédits: Image: NeoLAB

Pendant des décennies, architectes, dessinateurs, graphistes et designers ont tracé leurs lignes sur de grandes feuilles de papier. Même support pour les secrétaires, dactylo, écrivains ou journalistes qui ont pris des notes de leur plume sur un bloc de papier. L'arrivée du web et des différentes technologies reliant l'utilisateur à son ordinateur ont bouleversé les codes: de la souris à l'écran tactile en passant par le touchpad ou le stylet connecté, des alternatives au papier ont émergé. Certains continuent toutefois de faire quelques croquis préparatoires ou de rédiger quelques mots sur une feuille de papier avant de transcrire tout cela sur un support digital.

Avec le stylo connecté Neo Smartpen imaginé par Eddie Lee, cofondateur et CEO de NeoLAB Convergence, et son équipe, c'est cette dernière étape qui pourrait être évitée: un même instrument d'écriture pourrait tracer ses lignes sur le papier et les voir instantanément apparaître sur les écrans reliés au stylo.

neo.1 Smartpen from neolab on Vimeo.

 Le principe est simple: le stylo dispose d'une réserve d'encre comme tout stylo traditionnel, mais dispose aussi d'une connexion avec une app pour smartphones (sous iOS, Android ou Windows Phone) qui enregistre et retranscrit en temps réel la trace laissée par l'encre sur le papier. Contrairement à de nombreux stylos connectés qui, en plus de ne laisser aucune trace sur le papier mais uniquement sur les écrans, sont assez volumineux, l'accent a été mis par les développeurs sur les lignes du Neo Smartpen N2, qui n'est guère plus gros qu'un stylo à bille traditionnel: moins de 16cm de long pour 12mm de diamètre et seulement 24g. «Nous voulions que la prise en main soit la plus proche possible de celle d'un stylo traditionnel, alors que les stylos connectés sont imposants pas très pratiques à l'usage», explique Eddie Lee.

 

Nul besoin non plus d'allumer le stylo à chaque utilisation: une fonction intégrée détecte quand la pointe touche le papier et enregistre et transmet immédiatement les données. Une capacité de stockage interne permet de sauvegarder dans le stylo un grand volume de traces écrites pour les transférer plus tard si aucun support connecté n'est à proximité du stylo au moment où celui-ci marque le papier.

Réseaux sociaux et enregistrement de la voix

Soucieux de ne pas rajouter un nouveau programme sur les terminaux des utilisateurs, les concepteurs ont rendu leur stylo compatible avec les principaux programmes disponibles actuellement, qu'il s'agisse d'Evernote, de MyScript, de Photoshop ou d'Illustrator. Une autre fonctionnalité permet de transférer la trace écrite par SMS ou e-mail d'un simple clic sur le stylo, sans interaction avec le smartphone, la tablette ou le micro-ordinateur. De même, les contenus peuvent aussi être très facilement envoyés vers les principaux réseaux sociaux (Facebook, Twitter).

Plus original encore, un micro intégré au stylo enregistre les sons et surtout la voix de celui qui écrit ou de la personne à qui il montre ce qu'il trace sur le papier. Il est donc possible d'enregistrer et d'envoyer à la fois des croquis et les commentaires des personnes présentes au moment où ceux-ci sont réalisés.

Pour passer de la phase de développement à l'industrialisation et à la commercialisation, NeoLAB Convergence avait besoin de fonds. Eddie Lee et ses collaborateurs se sont tournées vers le crowdfunding et ont mis en ligne leur projet sur Kickstarter. Immédiatement, le produit a séduit les internautes: l'objectif initial de 20'000$ en un mois a été largement dépassé avec plus de 210'000$ récoltés en trois semaines à peine.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."