Bilan

Le manche de pilotage d'Apollo 15 aux enchères

La vente Space and Aviation Autograph and Artifact Auction qui aura lieu le 15 mai à Boston proposera le manche de pilotage du module Apollo 15 qui s'est posé sur la lune le 30 juillet 1971.
  • Lors de l'alunissage d'Apollo 15, l'équipage avait du diriger le module lunaire, qui avait dérivé, vers le site prévu.

    Crédits: Image: RR Auction
  • Le manche de pilotage du module Apollo 15 sera la pièce vedette de la vente aux enchères d'artefacts de l'industries aérospatiale le 15 mai à Boston.

    Crédits: Image: RR Auction
  • Le manche de pilotage était situé au niveau du poste du module lunaire.

    Crédits: Image: RR Auction

L'objet a l'apparence d'un banal joystick des années 1990. Mais il ne s'agit pas d'une simple manette de jeux vidéos dépassée depuis quinze ans. Le «Falcon’s flown Rotational Hand Controller» a permis aux astronautes d'Apollo 15 de faire alunir leur module le 30 juillet 1971: ce manche de pilotage figure au milieu de 578 objets issus de la grande aventure de l'exploration spatiale qui seront mis aux enchères jeudi 15 mai à Boston à l'occasion de la Space and Aviation Autograph and Artifact Auction, organisée par RR Auction.

C'est à l'aide de ce manche de pilotage du module lunaire (LEM) que le commandant David R. Scott et le pilote James B. Irwin avaient pu poser leur vaisseau sur le site Sillon Hadley. Si la vente concerne de nombreux artefacts, ce manche de pilotage s'annonce comme la pièce la plus prestigieuse. Pourtant, le prix de départ a été fixé à 10'000$ seulement (8900 francs). Les enchères pourraient toutefois grimper très rapidement. Car, «à de nombreuses reprises, de tels objets étaient abandonnés par l’équipage après utilisation, ou perdu à tout jamais», explique Bobby Livingston, organisateur de la vente.

Ici, il s'agit donc de l'instrument d'origine, dont l'authenticité sera garantie par un certificat d’authentification signé par le commandant d'Apollo 15, David R. Scott en personne. Et ce document comporte également le récit des circonstances dans lesquelles l'objet a servi à la mission: «Pendant la descente initiale de l’orbite lunaire, le Centre de contrôle de mission a informé l’équipage que la trajectoire l’emmenait à 3000 pieds au Sud du point d’atterrissage prévu. J’ai immédiatement commencé à me déplacer vers le point cible au Nord à l’aide du joystick afin de permettre au module lunaire d’atteindre sa cible».

En dehors de cette pièce rarissime, la vente comportera également de nombreuses pièces issues des autres missions Apollo, mais aussi des périodes Mercury, Gemini ou Challenger ou encore des artefacts issus du téléscope spatial Hubble. Pour les personnes intéressées par la vente mais ne pouvant se rendre à Boston, RR Auction a ouvert la possibilité d'enchérir en ligne pour acheter le manche de pilotage ou un autre objet.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."