Bilan

Le crochet pour smartphone qui va égayer le voyage

Une startup américaine a mis au point un support pour smartphones et tablettes à accrocher au siège devant le sien dans un train ou un avion. Le gadget, qui peut aussi accueillir un gobelet, a été financé par le crowdfunding.

Le gadget permet d'accueillir un smartphone ou une tablette à hauteur du visage mais également un gobelet avec sa boisson ou des popcorns.

Crédits: Image: Airhook

C'est une scène à laquelle tous les voyageurs ont assisté au cours des dernières années: un passager d'un train ou d'un avion qui pose son smartphone ou sa tablette tactile sur la petite tablette rabattable du siège situé devant lui et voit son écran glisser, l'empêchant de suivre sereinement son film ou de poursuivre sans interruption son appel vidéo. Jusqu'à présent, une seule solution existait: caler le bas de l'écran mais accepter de perdre la vision sur ce secteur de l'appareil.

Une startup américaine a réfléchi à la question et a décidé de se passer de la tablette rabattable. Sa solution: un support léger en PVC muni d'un simple élastique. Celui-ci, muni d'une fixation, permet de maintenir l'écran choisi par le voyageur jusqu'à un poids de 680 grammes et une taille de 7,5 pouces (soit la hauteur d'un iPad) dans une glissière prévue à cet effet. Le dispositif s'accroche au siège avant via la petite fente entre la tablette rabattable et le dossier. Et en bonus, un cercle permet de déposer sa boisson juste devant l'écran.

Craig Rabin, l'inventeur du dispositif, a développé l'objet suite à un vol entre Seattle et San Francisco en mars 2014 au cours duquel il voulait utiliser son smartphone alors que sa tablette rabattable n'était pas idéale. Dès l'atterrissage, il s'est lancé dans une réflexion pour mettre au point un dispositif adapté à ces situations de voyage: il souhaitait un gadget léger, robuste, peu encombrant, qui puisse passer sans encombre les contrôles de sécurité, et qui puisse s'adapter aux différents modèles de smartphones et de tablettes tactiles sur le marché.

Plusieurs mois d'essais et d'améliorations

Le Airhook (littéralement «crochet des airs») a été mis au point dès la fin de l'automne, mais Craig Rabin a souhaité le tester en conditions réelles avant de le proposer sur le marché: lui et ses proches ont expérimenté les prototypes sur des dizaines de vols et de trajets en train pendant tout l'hiver et le printemps, perfectionnant l'objet au gré des tests.

Après avoir déposé un brevet en mai, ils ont lancé une campagne sur Kickstarter en juin pour lever les fonds nécessaires pour engager la production industrielle: 10'000 premiers exemplaires devraient arriver d'ici septembre. Et sur la plateforme de crowdfunding, le retour a été au-delà des espérances: Craig Rabin visait 15'000$ en quelques semaines et il a récolté 72'476$ de la part de 1813 financeurs au terme de sa campagne le 26 juillet dernier.

Avec un prix de lancement fixé à 20$ pour les personnes ayant pris part à la campagne de financement participatif, ce petit crochet de PVC pourrait très vite devenir aussi populaire que les appuie-têtes gonflable et autres masques pour dormir dans les avions et les trains.

 

 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."