Bilan

La montre connectée de TAG Heuer disponible dès le 9 novembre

TAG Heuer vient de signer un partenariat d'envergure avec la Bundesliga allemande. Selon Jean-Claude Biver, CEO de TAG Heuer, ce sera l'une des plateformes utilisées par la marque pour nourrir sa future montre connectée, disponible dès le 9 novembre.

Jean-Claude Biver, responsable du pôle horloger de LVMH, avec Christian Seifert, CEO de la Bundesliga, lors de la présentation de la smartwatch TAG Heuer.

Crédits: Image: DR

Annoncé quelques minutes avant le coup d'envoi de la Supercoupe allemande ce week-end à Wolfsburg, le nouveau partenariat entre TAG Heuer et la Bundesliga allemande est stratégique aux yeux de Jean-Claude Biver, CEO de TAG Heuer et président de la division Montres du groupe LVMH. Car au-delà de la portée traditionnelle attendue de ce type d'accord (la Bundesliga est l’un des championnats de foot les plus médiatiques au monde, derrière la NFL américaine), TAG Heuer entend s'appuyer notamment sur ce puissant porte-voix qu'est la ligue de foot allemande pour promouvoir sa future montre connectée et, au besoin, lui offrir quelques fonctionnalités exclusives.

En devenant le premier chronométreur officiel et montre officielle de la Bundesliga pour une durée de trois ans – un délai que Jean-Claude Biver espère d’ores et déjà prolonger - TAG Heuer s’appuie sur une « marque » dynamique, qui vend ses droits TV dans 209 pays et qui vient de signer quelques accords dans des régions stratégiques, à l’instar des Etats-Unis et de la Chine.

«La Bundesliga est un fabuleux véhicule pour accompagner TAG Heuer dans sa progression en termes de notoriété, a précisé Jean-Claude Biver à Bilan à l’issue de la conférence de presse, mais elle est aussi une fabuleuse plateforme pour promouvoir notre future montre connectée. Car au même titre que les autres univers dans lesquels TAG Heuer est très présente, à commencer par la musique et le lifestyle, le foot - et en particulier la Bundesliga - nous permettra une activation différente du sponsoring, avec des possibilités énormes dans le digital».

Offre complémentaire

Une plateforme pour une montre connectée autour de laquelle TAG Heuer a fait le buzz depuis un an et qui, naturellement, suscite aujourd’hui des attentes. Un buzz qui a aussi été, au-delà de la nécessité d'occuper le terrain médiatique, un moyen pour Jean-Claude Biver de mettre la pression sur ses équipes afin de sortir au plus vite un produit qui réponde à l’ADN de la marque.

L’attente prendra bientôt fin puisque la montre – présentée récemment à Bernard Arnault, patron du groupe LVMH - sera dévoilée courant octobre et, selon Jean-Claude Biver, «elle sera disponible dès le 9 novembre, en priorité aux Etats-Unis et au Japon». Les autres pays devraient suivre dans la foulée. A cet égard, Jean-Claude Biver laisse entendre que de nouveaux accords de partenariats seront encore signés avec d’autres plateformes.

Si le CEO de TAG Heuer n’entend pas entrer davantage dans le détail des spécificités de la montre connectée à venir, il souligne que la marque chaux-de-fonnière dispose d’un atout de taille via sa collaboration avec Intel et Google: «Le fait que nous soyons partenaire de ces deux leaders mondiaux nous assurera d’avoir toujours une longueur d’avance».

Reste qu'avant même sa sortie, il est admis chez l'horloger de La Chaux-de-Fonds que la montre connectée ne saurait à elle seule représenter l'avenir de TAG Heuer. Jean-Claude Biver lui même évoque «une offre complémentaire» en regard de la production traditionnelle actuelle. On n’est jamais trop prudent.

Michel Jeannot
Michel Jeannot

FONDATEUR DE WTHEJOURNAL.COM

Lui écrire

Journaliste spécialisé, fondateur du site WtheJournal.com et des applications iPhone, iPad et Android associées, Michel Jeannot est à la tête du Bureau d’Information et de Presse Horlogère (BIPH), un team de journalistes collaborant avec une quinzaine de médias dans le monde, dont Bilan et le Figaro. Sa plume sûre et parfois acérée est aussi à l’aise sur les questions techniques que sur les enjeux liés à la branche et à son économie. Michel Jeannot est également éditeur et rédacteur en chef du magazine Montres Le Guide / Uhren von A bis Z / 顶级钟表鉴 (225 000 exemplaires).

Du même auteur:

Rolex: les filiales au pouvoir
«Notre marque de fabrique est l’innovation»

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."