Bilan

La deuxième édition du Silicon Valley Startup Camp est lancée

Organisé par la Banque Cantonale Vaudoise, ce camp vise à familiariser une dizaine d’étudiants vaudois avec la dynamique entrepreneuriale qui règne en Californie. Les inscriptions pour cette deuxième édition s’ouvrent ce mardi.

Les participants de l'édition 2013 du Silicon Valley Startup Camp.

Crédits: Christian Jacot-Descombes

A la fin de leurs études, les jeunes Suisses ont souvent tendance à chercher des postes bien rémunérés dans des entreprises déjà établies. A l’inverse, les Américains considèrent avant tout l’option de créer leurs propres entreprises. C’est de ce constat qu’est né le Silicon Valley Startup Camp, initié l’an dernier par la Banque Cantonale Vaudoise, en partenariat avec l’UNIL, l’EPFL, les HES ou encore la Fondation pour l’Innovation Technologique.

L’édition 2013 couronnée de succès, la BCV réitère l’expérience. Les intéressés ont un mois pour soumettre leurs candidatures via la page Facebook « Silicon Valley Startup Camp ».

Le but du camp? Détecter à un stade précoce des étudiants (âgés de 18 à 25 ans) des hautes écoles vaudoises qui montrent un intérêt pour l’entrepreneuriat et leur permettre de découvrir, une semaine durant, le climat très dynamique de la Silicon Valley. «L’esprit d’entreprise est fondamental pour stimuler l’économie d’une région comme celle du canton de Vaud. L’innovation est un relais de croissance économique important », rappelle Christian Jacot-Descombes, porte-parole de la BCV.

Pour insuffler l’esprit d’entreprendre aux jeunes participants, un programme bien rempli est concocté en collaboration avec Swissnex (le consulat scientifique suisse, basé à San Francisco). Découverte de grandes universités comme Berkeley ou Stanford, rencontres avec des capital-risqueurs, visites de startups ou encore de sociétés telles que Twitter, Square ou AirBnB. «C’est avant tout une expérience humaine très enrichissante», raconte Antoinette Musard, participante de l’édition 2013 et étudiante en entrepreneuriat. «En plus des liens très forts que j’ai créé avec les autres participants, j’ai pu me constituer un réseau de contacts important.»

Suite à une présélection, entre sept et dix entrepreneurs en herbe seront retenus après un pitch final. Ils auront la chance de s’envoler outre-Atlantique en septembre prochain, à la découverte de ce haut lieu de l’innovation californien.

 

 

Leila Ueberschlag

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."