Bilan

La bibliothèque du Vatican numérise ses livres

La bibliothèque du Vatican regroupe des trésors parmi les plus précieux en manuscrits et ouvrages anciens. Les 500 premiers livres numérisés dans le cadre d'un vaste programme sont désormais en ligne.
  • Plus de 82'000 ouvrages anciens et 41 millions de pages de la Bibliothèque apostolique vaticane sont en phase de numérisation.

    Crédits: Image: Biblioteca Apostolica Vaticana/AFP
  • Située au coeur du Vatican, elle regroupe des ouvrages parmi les plus précieux au monde.

    Crédits: Image: Biblioteca Apostolica Vaticana/AFP
  • La salle Sixtine est la pièce la plus somptueuse de la bibliothèque vaticane avec ses fresques du XVIe siècle.

    Crédits: Image: Biblioteca Apostolica Vaticana/AFP
  • C'est sous l'égide de Mgr Cesare Pasini, préfet de la Bibliothèque apostolique vaticane, que la numérisation est engagée.

    Crédits: Image: Tiziana Fabi/AFP
  • Toshio Iwamoto, CEO de NTT Data Corp, et Mgr Jean-Louis Brugues, documentaliste et archiviste de la Bibliothèque apostolique vaticane, lors de la signature du contrat pour la numérisation des ouvrages.

    Crédits: Image: Tiziana Fabi/AFP

La Bibliothèque apostolique vaticane va fêter ses 540 ans l'an prochain. Mais les ouvrages les plus anciens que cette institution de l'état pontificale possède sont bien plus anciens que la bibliothèque elle-même. Ouvrages de l'Antiquité, parchemins de l'époque carolingienne ou documents issus de l'empire chinois des Ming: les étagères vaticanes regroupent des trésors inestimables: 1'600'000 livres antiques et médiévaux, 8300 incunables (les premiers livres de l'imprimerie), 180'000 manuscrits et documents d'archives,...

Mais l'ensemble de ce corpus restait jusqu'alors réservé aux seuls yeux des chercheurs et experts ayant accès aux splendides arcades et voûtes des salles de la bibliothèque vaticane, dont la salle sixtine ornée de fresques somptueuses. Or, la protection légitime de ces précieux témoins de l'histoire restreint drastiquement l'accès aux sources. Ce qui a poussé des mécènes à fonder en 2013 une organisation à but non lucratif, la Digita Vaticana Oculus, qui s'est fixé comme objectif de numériser au moins 82'000 ouvrages et 41 millions de pages dans un premier temps.

Un contrat avec une firme japonaise

Le 20 mars dernier, la firme japonaise NTT Data Corp annonçait avoir remporté l'appel d'offres pour la numérisation des documents de la bibliothèque apostolique vaticane. Un contrat à hauteur de 18 millions d'euros était signé entre les mécènes réunis au sein de la Digita Vaticana Oculus et la société nippone. «En faisant cela, nous voulons continuer de remplir notre mission de préserver ces trésors de l'humanité et de les rendre plus accessibles et connus, dans un esprit d'universalité. Une universalité qui inclue la dimension du savoir et des connaissances et celle de la collaboration et des accords avec des institutions et des entreprises du monde entier», assurait Monseigneur Cesare Pasini, préfet de la Bibliothèque apostolique vaticane.

Sept mois plus tard, les 500 premiers ouvrages accessibles en ligne sont rendus publics. Un catalogue en ligne a été mis en place pour faciliter la recherche et la consultation des documents. Et cette publication a été annoncée par l'institution au monde entier sur Twitter.

Un outil très pratique de consultation a été mis en place pour consulter les documents, avec la possibilité de zoomer sur les pages, d'en découvrir les textes mais aussi les ravages du temps (trous, traces, pliures) et de disposer d'éléments d'informations complémentaires sur l'ouvrage consulté, comme c'est le cas avec ce manuscrit médiéval reprenant un texte de l'auteur antique Virgile.

Mais la numérisation est un processus long et complexe. Chaque page correspond à un fichier d'une taille de 150 MB, afin que la qualité de l'image soit suffisante pour des grossissements importants sans perte de qualité. «Ce faisant, nous pouvons donc permettre à des historiens et archéologues de comparer précisément les lettres des manuscrits pour étudier la façon dont elles sont formées et savoir qui a écrit ces textes, connaître ainsi l'origine exacte des auteurs, leur nombre, leur culture,... tout cela à travers l'étude de la typographie ou des lettres manuscrites», explique Luciano Ammenti, coordinateur du Vatican Library Data Center dans ce reportage réalisé par EMCTV.

Entre les nombreuses réformes menées par le Pape François dans l'organisation des institutions vaticanes, la réflexion sur la société (mise en exergue à travers le récent synode) ou l'ouverture de la chapelle Sixtine é des événements privés, le Vatican est décidément en pleine mue et semble vouloir s'affirmer comme un état moderne entrant de plain-pied dans le XXIe siècle.

«»

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."