Bilan

La Suisse est toujours reine des brevets par habitant

Les demandes de brevets helvétiques ont atteint un nombre record. En tout, l’Office européen des brevets (OEB) en a reçu 7927 en 2018. Le canton de Vaud reste le plus dynamique en la matière.

Les différents pôles d'innovation permettent à la Suisse de s'illustrer sur le plan international.

Crédits: DR

Autant les universités que certains grands groupes permettent à la Suisse de briller en matière de demandes de brevets. La Suisse est de loin le pays qui recense le plus de demandes par habitants, selon l’Office européen des brevets (OEB).

Pour un million d’habitants, 956 demandes parviennent à l’institution européenne. A titre de comparaison, les Pays-Bas qui sont deuxièmes au classement comptent 416 demandes de brevets par million d’habitants. Le Danemark complète le podium.

Applications-per-mio-inhabitants-2018

António Campinos, président de l’OEB, estime que la Suisse se distingue clairement du reste de l’Europe en matière de brevets. «Les chiffres illustrent un potentiel d’innovation remarquable, qui continue de grandir» affirme-t-il.

Pharma en tête

Une demande de brevet sur 10 concerne le secteur des systèmes de mesure. Les dispositifs médicaux représentent eux une part de 9,5%. Selon l’OEB, Roche est le principal déposant de demandes. L’entreprise en a soumis 651 en 2018. Elle est suivie d’ABB et de Nestlé. L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est elle en 17ème position tandis que celle de Zurich (ETH) est treizième.

Switzerland-Top-applicants-2018

Cette force des géants helvétiques brille également au niveau international. L’Office européen des brevets affirme que Roche domine les autres entreprises demandeuses de brevets en biotechnologie. Novartis arrive en dixième position. L’entreprise basée à Bâle est toutefois deuxième dans les produits pharmaceutiques, elle est devancée par l’INSERM (France).

Quant aux machines électroniques et techniques de l’énergie, LG, Siemens et Philips devancent les Zurichois d’ABB. Sachant que Siemens est le premier déposant de brevets en Europe, devant Huawei, Samsung et LG, la place des innovateurs helvétiques a de quoi satisfaire les différents acteurs du domaine.

Vaud et Neuchâtel pour la Romandie

A l’intérieur même de la Suisse, les cantons s’illustrent différemment. Vaud reste l’un des plus dynamiques et compte pour 15,1% des demandes de brevets en Suisse. Le canton est suivi par celui de Zurich - 12,8% des demandes totales - et Bâle-Ville avec ses 12,4%.

L’autre romand qui se distingue est le canton de Neuchâtel. Il représente à peine moins de 10% des demandes, mais son nombre de demande a augmenté de 27,8% entre 2017 et 2018.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Techno

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."