Bilan

La branche des technologies de la communication croit à la reprise

La branche des technologies de l'information et de la communication (ICT) suisse veut croire en une nette amélioration de la situation dans certains domaines. Mais aucun de sous-secteurs ne devrait retrouver la zone de croissance ces trois prochains mois, selon l'indice ICT de la faîtière Swico, relevé mensuellement depuis la crise liée au coronavirus et publié jeudi.

Pour l'ensemble de la branche ICT, l'indice s'est hissé à 83,5 points, à l'issue du sondage effectué par la faîtière.

Crédits: AFP

Après de premiers signaux favorables en mai, l'indice ICT laisse désormais entrevoir un développement favorable pour un second mois consécutif. Même si la reprise n'est pas encore en vue, le creux de la vague semble avoir été franchi.

Pour l'ensemble de la branche ICT, l'indice s'est hissé à 83,5 points, à l'issue du sondage effectué par la faîtière. Toujours inférieur au seuil de croissance de 100 points, il a affiché une hausse de 7,3 points sur le mois sous revue, après en avoir gagné 10 en mai. Si tous les secteurs ont enregistré une progression, les évolutions diffèrent nettement.

L'électronique grand public a présenté la plus forte augmentation, soit un bond de 30,3 points à 75 points. En revanche, les activités liées aux logiciels (+6,9 points à 85,3 points) et aux conseils (+6,6 points à 83,7 points) peinent toujours à attirer de nouveaux clients.

La situation est encore moins rose dans le domaine des technologies informatiques, où les perspectives se sont une nouvelle fois à peine améliorées par rapport au mois précédent (+3,3 points à 60,8 points). Selon Swico, ces piètres performances reflètent toujours la retenue à investir.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."