Bilan

L’impression 3D entre dans les maternelles anglaises

Le nouveau programme scolaire britannique va inclure l’apprentissage des technologies numériques, de la CAO à l’impression 3D, dès 5 ans.
L'impression 3D deviendra une discipline dans les écoles anglaises dès 2014. Crédits: DR

Le projet de nouveaux programmes scolaires pour les enfants britanniques dévoilé ce matin prévoit l’apprentissage de la programmation informatique et de l’utilisation d’imprimantes 3D dès l’âge de cinq ans. Jusqu’à leurs 14 ans, les jeunes Britanniques seront aussi initiés à des technologies telles que la Conception Assistée par Ordinateur (CAO), le découpage laser et la robotique.

Les enfants de sept à onze ans apprendront aussi à créer des circuits électroniques et les programmes de contrôle associés. A partir de douze ans, ils recevront des formations dans le domaine du design, de la modélisation mathématique mais aussi dans la présentation orale et digitale de leurs travaux.  «En tant que parent, c’est exactement le genre de choses que je veux voir enseigner à mes enfants », a commenté le premier ministre britannique à propos de ce nouveau programme scolaire qui devrait entrer en vigueur en septembre 2014.

Ce programme scolaire est la réponse du gouvernement britannique aux critiques, en particulier issus du monde industriel et scientifique, qui considéraient que la première version du nouveau programme faisait la part trop belle à des enseignements «lifestyle» comme la cuisine ou l’arrangement floral. La Grande-Bretagne considère qu’elle aura besoin de 10 000 diplômés scientifiques par an juste pour maintenir sa position industrielle.

Fabrice Delaye
Fabrice Delaye

JOURNALISTE

Lui écrire

Fabrice Delaye a découvert Internet le 18 juillet 1994 sur les écrans des inventeurs du Web au CERN. La NASA diffusait ce jour-là les images prises quasi en direct par Hubble de la collision de la comète Shoemaker-Levy sur la planète Jupiter…Fasciné, il suit depuis ses intuitions sur les autoroutes de l’information, les sentiers de traverse de la biologie et étend ses explorations de la microélectronique aux infrastructures géantes de l’énergie.

L’idée ? Montrer aux lecteurs de Bilan les labos qui fabriquent notre futur immédiat; éclairer les bases créatives de notre économie. Responsable de la rubrique techno de Bilan depuis 2006 après avoir été correspondant de L’Agefi aux Etats-Unis en association avec la Technology Review du MIT, Fabrice Delaye est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’EPFL.

Membre du jury des SwissICT Awards, du comité éditorial de la conférence Lift et expert auprès de TA-Swiss à l’Académie Suisse des Arts et des Sciences, Fabrice Delaye est l’auteur de la première biographie du président de l’EPFL, Patrick Aebischer.

Du même auteur:

«Le prochain président relèvera les impôts»
Dubaï défie la crise financière. Jusqu'à quand'

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."