Bilan

L’application qui transmet vos émotions par SMS

Partie du Japon, la messagerie instantanée LINE s’apprête à envahir l’Europe. Elle a déjà conquis 260 millions d’utilisateurs dans le monde.
  • Crédits: Dr
  • Crédits: Dr

LINE, quatre lettres synonymes d’un succès sans précédent pour une application pour smartphone. Développé par l’entreprise japonaise éponyme et lancé en juin 2011, ce système de messagerie instantanée et d’appels audio et vidéo gratuits a déjà conquis plus de 260 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Au Japon, l’application compte 48 millions d’abonnés, soit plus du tiers de la population totale. En Espagne, près d’une personne sur trois l’a téléchargée.

«Nous avons démarré notre campagne de promotion le mois dernier en France et en Allemagne. Désormais, notre priorité, c’est l’Europe et l’Amérique latine», a récemment confié Hazuki Yamada, porte-parole de l’entreprise qui emploie 700 collaborateurs.

L’entreprise a développé plus de 10 000 stickers originaux, inspirés de dessins animés, pour communiquer des émotions par messagerie. Un milliard de ces vignettes sont envoyées chaque jour dans le monde à 1,60 franc l’unité! L’entreprise développe aussi des jeux, qu’elle vend pour moins de 1 franc, ce qui lui assure plus de la moitié de ses revenus.

LINE cible les entreprises auxquelles elle propose des services de marketing. Ces offres sont adressées à ceux qui sont enregistrés comme «amis de l’entreprise» via le système de messagerie de LINE.

Des stickers peuvent être utilisés pour obtenir des réductions de prix sur des produits. L’entreprise compte parmi ses clients l’opérateur de téléphonie mobile Softbank, Toyota et le FC Barcelone. Cette stratégie innovante lui a permis de générer un chiffre d’affaires de 120 millions de francs entre avril et juin 2013, soit une hausse de 350% par rapport à un an plus tôt.

Akira Morikawa, président de NHN, l’entreprise qui a développé LINE, a annoncé en août dernier à Tokyo qu’il envisageait de s’étendre dans le e-commerce d’ici à la fin de l’année. Son ambition: devenir une société comparable à Twitter ou Facebook.

«Notre entreprise est celle qui se développe le plus rapidement au monde. Nous visons 300 millions d’utilisateurs d’ici à la fin de l’année», a-t-il relevé. A titre comparatif, cinq ans ont été nécessaires à Facebook pour atteindre cet objectif. 

Daniel Eskenazi

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."