Bilan

Jaguar annonce un pare-brise à réalité augmentée pour 2024

L'affichage tête haute dans les voitures actuel pourrait être dépassé par des pare-brises à réalité augmentée dès 2024. C'est en tout cas ce que promet Jaguar.
  • Le dispositif Jaguar Virtual Windscreen permettra aussi bien d'afficher des informations sur les autres automobiles au voisinage de la sienne que de visualiser des voitures fantômes sur circuit.

    Crédits: Image: Jaguar
  • Une autre fonction du système permet, sur circuit, de visualiser des cônes imaginaires sur la route et de slalomer ainsi entre eux.

    Crédits: Image: Jaguar

Un conducteur qui dispose des informations sur son véhicule, sa vitesse ou le niveau de carburant sans quitter la route des yeux, ça existe déjà: l'affichage tête haute est proposé depuis plusieurs années dans des voitures moyen et haut de gamme. Mais cette technologie pourrait bien être dépassée par une innovation annoncée voici quelques jours par le constructeur automobile britannique Jaguar.

La société, filiale du groupe indien Tata Motors depuis 2008, annonce son Jaguar Virtual Windscreen pour 2024. Pour le moment, seul un prototype a été dévoilé, avec des fonctionnalités distinctes pour la conduite sur route et pour le pilotage sur circuits.

Trajectoire, vitesse, autres voitures

Les premières affichent une suggestion de trajectoire idéale, de vitesse optimale (grâce à un code couleur) ou de freinage en fonction des circonstances, avertissent en cas de dépassement avec une série de données sur le véhicule voisin (vitesse, distance), informant sur les conditions de trafic (météo, état de la chaussée) ou sur le trafic (avertissement sur les embouteillages à distance). Le conducteur peut aussi bénéficier de vues latérales et arrière (pour doubler les rétroviseurs). Tout ceci «pour que les yeux du conducteur ne quittent jamais la route», glisse la firme automobile dans une communiqué.

Contrairement aux systèmes actuels d'affichage tête haute, Jaguar proposera au conducteur de commander ce dispositif non pas à l'aide de boutons et manettes au volant ou sur une console centrale, mais par des gestes: grâce à la technologie E-Field Sensing, chaque geste effectué, jusqu'à 15cm des capteurs, déclenchera une action, à l'image de ce qui se fait actuellement dans les jeux vidéo. «Le contrôle gestuel est déjà devenu une forme acceptée de contrôle pour les postes de télévision et les consoles de jeux. La prochaine étape logique est de contrôler les fonctions d'un véhicule», explique Wolfgang Epple, directeur recherche et technologie chez Jaguar.

Des fonctions en mode circuit

Les autres fonctions devraient être réservées aux usages sur circuit fermé. Dans cette version du Jaguar Virtual Windscreen, des fonctionnalités plus ludiques sont offertes au conducteur. Il est notamment possible de slalomer entre des cônes virtuels disposés sur la chaussée et visibles uniquement sur le pare-brise. Ou encore de parcourir le circuit en mode duel avec une voiture fantôme. Cette dernière possibilité permet notamment de s'améliorer à chaque tour de circuit en visualisant ses meilleures performances et trajectoires.

Tout ceci est encore en phase de développement. Seuls des prototypes sont actuellement mis au point. «Le système est actuellement en test sur certaines fonctionnalités dont les pare-soleils, les essuie-glaces arrières et les cartes de navigation satellite. Et tout cela pourrait être commercialisé dans les prochaines années», ajoute Wolfgang Epple.

 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."