Bilan

Google avance sur le marché du travail "hybride" mais n'enterre pas les bureaux

Google a présenté mercredi ses derniers produits et innovations pour la collaboration entre les employés d'entreprises, avec pour objectif de faciliter les échanges à distance, sans pour autant délaisser les bureaux et salles de conférence traditionnels.

Le géant des technologies a annoncé que sa nouvelle application baptisées "Spaces" était désormais opérationnelle dans près de vingt pays.

Crédits: Pixabay

"Des transformations radicales sont en cours (dans le monde du travail) mais il est trop tôt pour dire que la semaine de 40 heures chacun à son bureau en open space appartient au passé pour toutes les industries et dans toutes les régions", a reconnu Dave Citron, directeur produit de la division Google Workspace, lors d'un briefing à la presse.

Le géant des technologies a annoncé que sa nouvelle application baptisées "Spaces" était désormais opérationnelle dans près de vingt pays dont les Etats-Unis, l'Australie, le Royaume-Uni et la France. Elle intègre différents outils de bureautique: calendrier, documents, stockage, moyens de communication, etc.

Ce logiciel doit permettre aux membres d'une équipe de "discuter du sujet, partager des idées, faire avancer des projets et bâtir un esprit de groupe" en évitant de changer de plateforme à chaque étape.

Google prévoit aussi d'ajouter un bouton pour passer des appels vidéo directement depuis Gmail et a passé un accord avec Cisco pour plus d'interopérabilité.

Fin 2021 et début 2022, le groupe californien proposera en outre de nouveaux écrans de vidéoconférence high tech, à partir de 2.000 et 7.000 dollars selon le modèle.

"Nous avons des clients qui n'ont jamais quitté leurs bureaux pendant toute la pandémie", a souligné Dave Citron. "Et nous en avons évidemment de nombreux autres qui ont adopté le télétravail et n'ont pas l'intention de revenir en arrière."

Avec la levée progressive des mesures de restriction sanitaire, ces six derniers mois, "il y a eu une hausse incroyable de la demande", a-t-il assuré. "Environ 48% de nos clients ont entrepris de reconfigurer leurs bureaux."

L'explosion soudaine du télétravail pendant la pandémie a suscité un engouement sans précédent pour Zoom, star de la visioconférence, et tous les outils de collaboration professionnelle développés par des spécialistes comme Slack ainsi que les géants de la Silicon Valley, qui ont multiplié les innovations.

Mais si des sociétés comme Twitter ont effectivement abandonné l'idée d'un retour "comme avant", de nombreuses autres exigent que leurs salariés reviennent progressivement dans leurs locaux, au moins de façon hybride, c'est-à-dire une partie du temps seulement.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."