Bilan

Fin d'une panne géante des services en ligne de Nintendo

Les «gamers» du monde entier pouvaient souffler mercredi après la fin d'une panne ayant bloqué pendant près de neuf heures les services en ligne de Nintendo, en pleine pandémie de coronavirus entraînant une ruée sur les jeux vidéo.

La panne a notamment affecté la disponibilité de ses jeux en ligne ainsi que, plus brièvement, son «eShop», la boutique numérique du groupe.

Crédits: AFP

«Le problème affectant nos services en ligne a été résolu. Merci de votre patience!» a annoncé le groupe japonais sur ses différents comptes Twitter dans le monde.

La panne a notamment affecté la disponibilité de ses jeux en ligne ainsi que, plus brièvement, son «eShop», la boutique numérique du groupe.

Plusieurs plateformes de jeux en ligne ont connu récemment des soucis techniques en raison de pics de connexions alors que de très nombreux utilisateurs sont confinés chez eux pour limiter la propagation du coronavirus.

Dimanche, le service XBox Live de Microsoft avait ainsi été confronté à des difficultés opérationnelles à cause d'un afflux de connexions.

Nintendo n'a pas précisé la cause de la défaillance géante de ses services en ligne. Une porte-parole du groupe interrogée mercredi par l'AFP a toutefois rejeté l'hypothèse d'une défaillance due à un pic de la demande.

«Nous observons parfois des tensions sur notre réseau», particulièrement après le lancement de nouveaux jeux très attendus ou pendant les fêtes de Noël, où les ventes du groupe sont généralement très fortes, a rappelé cette porte-parole.

Mais «ce qui s'est passé hier (mardi, NDLR) n'était pas pareil. Nous ne dévoilons pas la cause exacte de ce qui s'est passé. Mais ce n'était pas un souci lié à un pic soudain du nombre d'utilisateurs», a-t-elle assuré.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."