Bilan

En attendant l’iWatch d’Apple

Une montre ordinateur de poche serait en développement chez la firme de Cupertino.
Le CEO d'Apple Tim Cook est sous pression pour introduire un vrai produit innovant. Crédits: Jeff Chiu AP/Keystone

C’est la rumeur des ces dernières semaines. Chez Apple, quelque cent personnes travailleraient sur un projet de montre-bracelet ordinateur. Parmi ces collaborateurs : des concepteurs de logiciels, des experts en marketing et certains des développeurs qui ont participé aux projets iPhone et iPad, selon Bloomberg.

Des informations rapportées par le «New York Times» et le «Wall Street Journal » précisent que cette montre pourrait prendre en charge certaines fonctions de l'iPhone. Apple utiliserait du verre Gorilla, qui équipe déjà l'iPhone et se plierait à une forme cylindrique. Des discussions seraient en cours avec Foxconn, le sous-traitant taïwannais qui assemble déjà l'iPhone, l'iPad et différents Mac.

Conçue comme un prolongement du smartphone, la montre établit un lien charnel avec le monde numérique auquel les utilisateurs seront connectés du matin au soir. Avec ses lunettes qui lisent les emails, les Google Glasses, le géant de Montain View s’inscrit dans la même démarche, tout comme une autre tendance du moment, la santé connectée. Des bracelets, tels que le Jawbone Up ou le Fitbit Flex, suivent chacun de nos mouvements et permettent d'améliorer notre condition physique. Un créneau justement disputé par les montres destinées aux sportifs.

PatentlyApple, site spécialisé dans la chasse aux brevets de la firme de Cupertino a débusqué un document déposé en août 2011 décrivant « un bracelet qui va bien au-delà d’une simple montre ». Toute la surface du « bracelet » soit un écran multitouch souple grâce auquel l’utilisateur peut accomplir différentes tâches comme l’ajustement de l’ordre d’une liste de lecture ou la consultation d’une liste d’appels téléphoniques récents.

Le CEO d'Apple Tim Cook est plus que jamais sous pression pour introduire un vrai produit innovant. Depuis son sommet établi en septembre 2012, le titre a perdu environ un quart de sa valeur en bourse. Les observateurs pointent un ralentissement dans l’innovation et déplorent que la firme culte ne présente plus que des développements d’objets existants, le iPad remontant déjà à 2010. De leur côté, les fans de la marque du regretté Steve Jobs rêvent d’une iWatch révolutionnaire qui feraient taire les critiques.

                               

 

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."