Bilan

En dépit des pressions américaines, le bénéfice net d'Huawei s'envole

Le leader mondial de la 5G, Huawei, soupçonnés d'espionnage par les Etats-Unis depuis plusieurs mois n'a pas de souci à se faire. Son bénéfice net en 2018 a augmenté de 25% et a atteint les 7,8 milliards d'euros.

Les ventes ont atteint 95,3 milliards d'euros, soit une augmentation de 19,5% sur un an.

Crédits: AFP

Huawei a annoncé vendredi un bénéfice net en augmentation de 25% l'an dernier, en dépit des pressions américaines à l'encontre du géant chinois des télécoms soupçonné d'espionnage potentiel au profit de Pékin.

Sur l'ensemble de 2018, le bénéfice net a atteint 59,3 milliards de yuans (7,8 milliards d'euros), selon un communiqué. Les ventes ont atteint 721,2 milliards de yuans (95,3 milliards d'euros), soit une augmentation de 19,5% sur un an.

«Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour ignorer les distractions extérieures, améliorer notre gestion et progresser vers nos objectifs stratégiques», a déclaré dans un communiqué le PDG du groupe, Guo Ping, au moment où le développement de l'entreprise est dans le collimateur de Washington.

Huawei est considéré comme le leader mondial de la technologie 5G, la future génération ultrarapide de l'internet mobile. Mais ses équipements sont soupçonnés de permettre à Pékin d'espionner les communications des pays qui les utiliseraient.

>> À lire aussi: Le pseudo-espion Huawei

Depuis plusieurs mois, les Etats-Unis ont accentué la pression sur leurs alliés pour qu'ils se passent de Huawei dans leurs infrastructures de communication. Londres a pointé jeudi les «nouveaux risques» que ferait peser Huawei sur la sécurité des réseaux de télécommunications du Royaume-Uni.

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Techno

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."