Bilan

Douchez-vous écologique avec Amphiro

Une cleantech zurichoise vous aide à économiser l’eau grâce à son compteur d’eau intelligent. Une invention développée par des équipes de l'EPFZ.

L'Amphiro a1 se branche directement sous le pommeau de douche. Les enfants adorent le petit ours polaire.

“Avec l’Amphiro a1, un ménage économise en moyenne 440 kWh d’énergie thermique et 8500 litres d’eaux potable et usée par an », explique Maxime Szybowski, responsable du développement commercial chez Amphiro. L’appareil affiche la consommation d’eau et d’énergie pendant la douche en temps réel et favorise ainsi une bonne gestion des ressources. Sur le portail internet d’Amphiro, l’utilisateur peut observer l’évolution de son utilisation et la comparer à des ménages similaires. « Nous en avons déjà vendu plus de 10000 exemplaires en Suisse et en Allemagne, notamment dans le cadre de campagnes réalisées en collaboration avec des fournisseurs d’énergie. Le système s’exporte jusqu’aux Etats-Unis », poursuit Maxime Szybowski.

Fondée en 2009 par des doctorants de l’EPFZ (Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich), Amphiro a pour objectif d’augmenter le confort et l’efficacité énergétique liée à l’eau dans les foyers. Forte d’une équipe d’une dizaine de personnes, la start-up ambitionne d’équiper de sa technologie plus de 10% de la robinetterie sur ses marchés. Détenue par ses fondateurs, Amphiro se profile comme un spin-off de l’EPF Zurich dans le domaine des cleantechs, bénéficiant du soutien de différentes institutions de référence telles que la Commission pour la Technologie et l’Innovation (CTI) et l’Office Fédéral de l’Environnement (OFEV).

Le chauffage d’eau utilise bien plus d’énergie que la cuisine ou l’éclairage et revient à plusieurs centaines de francs par an, souligne l’équipe d’Amphiro. Cet appareil malin est non seulement écologique mais débouche sur de réelles économies d’argent. Le montage du système est effectué en un tour de main. Et en plus, les enfants adorent à cause de l’animation de l’ours polaire qui apparaît sur l’écran pendant la douche.

Si vous désirez que ce produit soit mis en vente à un prix préférentiel chez Pepsee, allez voter sur la page pepsee.ch.

Pepsee, comment ça marche?

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."