Bilan

Des Suisses récupèrent leur Nikon perdu en Australie grâce à Facebook

Après avoir passé une année sous l’eau, l’appareil est retrouvé et livre ses photos. Leurs auteurs ont été retrouvés après un appel passé sur le réseau social.
  • Nicholas Ford et Maja Tolic ont vu réapparaître leur appareil perdu après une année.

  • Au loin, le fjord et la mangrove de Long Island où l'appareil a été perdu.

  • Le message qu'Ocean Rafting a passé sur Facebook a été partagé 4000 fois.

  • Les îles Withsunday forment un archipel au large des côtes du Queensland.

  • La région de Withsunday attirent de nombreux touristes tout au long de l'année.

  • Le Marine National Park des îles Whitsunday a des hôtes tels que les requins.

  • La région de Whitsunday se situe au Nord-Est de l'Australie.

  • Une des photos que contenait l'appareil.

Un peu de douceur dans ce monde de brutes… Voici une brève histoire au dénouement heureux. Une ode au matériel waterproof Nikon ainsi qu’à la formidable puissance d’un effet viral. Le tout pour marquer les dix ans d’existence de Facebook.

Deux jeunes Bâlois, Nicholas Ford et Maja Tolic, fuient la grisaille hivernale helvétique pour s’échapper sous le soleil australien en janvier 2013. Ils visitent la région de Whitsunday et le parc maritime national de la Mer de Corail. En excursion sur un bateau dans la mangrove de Long Island Sound, leur Nikon waterproof leur échappe des mains et s’enfonce dans les racines.

Ce mois de janvier, des habitants, Jeff Perske et Steve Chengody, retrouvent l’appareil, rapporte le journal local Whitsunday Times. Surprise, le Nikon dispose encore d’un quart de sa batterie et contient des centaines de photos. Les dernières datées du 30 janvier 2013 ont pour sujet l’excursion dans la mangrove, effectuée sur des bateaux de l’agence Ocean Rafting.

Les deux hommes rapportent l’appareil chez Ocean Rafting. Le boss, Peter Claxton plonge dans les données de son ordinateur. L’Australien constate que ce jour-là, l’agence avait opéré avec quatre embarcations et transporté quelque 110 touristes, dont il n’a que le nom et le numéro postal. Difficile à partir de ces seules informations de retrouver les détenteurs de l’appareil. Peter Claxton poste alors un appel avec les photos du Nikon sur la page Facebook de l’agence.

4000 partages en 4 jours

La quête d’Ocean Rafting connaît très vite un effet viral. Les photos perdues font l’objet de quelque 4000 partages et se propagent dans le monde entier. Quatre jours plus tard, les clichés parvenaient aux yeux des jeunes Suisses.

Nicholas Ford a déclaré au Whitsunday : « Nous avons été très tristes à la perte de l’appareil avec toutes nos photos. C'était une formidable surprise de le voir réapparaître. » Le jeune couple a également remercié tous les internautes qui ont relayé l’appel d’Ocean Rafting.

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."