Bilan

Dès lundi, un nouveau studio HD pour l'actualité à la RTS

Dans le futur décor numérique du "19h30", trois murs d'images et un grand écran entoureront le plateau. L'entreprise de médias mise sur l'infographie pour mieux décrypter les nouvelles.

D'autres studios passeront également en HD, dont celui des magazines l'année prochaine, a indiqué Gilles Marchand, directeur de la RTS.

Crédits: Keystone

Dès lundi, les téléspectateurs découvriront la nouvelle version du "19h30" de la Radio Télévision Suisse (RTS). Un nouveau studio entièrement Haute Définition (HD) a été conçu pour tourner cette émission qui mise sur l'utilisation intensive de l'infographie pour décrypter l'actualité.

Ce nouveau studio où le blanc domine a été présenté jeudi à la presse. Selon Bernard Rappaz, rédacteur en chef de l'Actualité tv, "c'est le genre de mutations que nous faisons environ tous les dix ans". Le dernier grand changement remonte à 2001, année où la RTS est passée à la numérisation.

Le "19h30" ainsi que sept autres émissions liées à l'actualité bénéficieront de ce nouvel écrin technologique. Trois murs d'images et un grand écran entourent le plateau. Ces supports permettent de diffuser des infographies, des vidéos, des cartes, des photos ou du texte en même temps que les explications des journalistes.

"A l'heure de l'information disponible partout et en tout temps, les journaux télévisés doivent apporter une plus-value s'ils veulent rester pertinents", a relevé M. Rappaz. La RTS a ainsi fait le pari de réinventer ce carrefour de l'information suivi en moyenne par 370'000 téléspectateurs en l'approfondissant et en l'enrichissant.

Il sera également beaucoup plus facile d'intégrer les "Tweets" ainsi que les connexions "Skype" avec les correspondants sur le terrain ce qui est une valeur ajoutée, a relevé Darius Rochebin, présentateur de la semaine du "19h30". Il a également insisté sur le changement de rythme qu'apportera cette nouvelle mouture du "19h30".

Tout a été repensé: la régie, les sept caméras, le plateau de 200 m2, le décor, l'éclairage, la ligne graphique et les génériques. Cet outil permettra de produire environ 500 heures de direct par an. Le coût de cet investissement qui sera amorti sur dix ans est de 2,9 millions de francs. A cela s'ajoute 1,9 million de francs pour la nouvelle régie HD.

D'autres studios passeront également en HD, dont celui des magazines l'année prochaine, a indiqué Gilles Marchand, directeur de la RTS. Celui des sports suivra en 2016.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."