Bilan

Des déménagements de plus en plus complexes

Changer de logement en temps de crise (comme la récente pandémie) n’est pas chose aisée. Pour faciliter ce processus, plusieurs applications jouent le rôle d’assistant personnel 2.0.

Pour les déménagements, mars et juin sont les deux mois les plus chargés.

Un déménagement est irrémédiablement source de stress et de perte de temps. Emballer, démonter, transporter, déballer, remonter. Un ballet de cartons à chorégraphier qui en décourage plus d’un. Pourtant, chaque année en Suisse, pas moins de 400’000 ménages s’y essayent.

Des freins multiples

Du moins c’est ce que relève l’étude publiée fin 2019 par MOVU.ch, plateforme de déménagement, en partenariat avec Bâloise Assurances. Si la plupart des départs ne dépassent pas les 10 kilomètres d’écart avec l’ancien domicile (89%), ce changement d’adresse peut néanmoins se révéler onéreux. Réalisé par un professionnel, un déménagement coûte entre 750 et 1’499 francs (40%), voire de 1’500 à 2’999 francs pour d’autres (42%). Les alémaniques étant les plus dépensiers.

Outre l’aspect financier, la planification fait elle aussi partie des éléments qui rendent un déménagement pénible. Les résultats du sondage montrent que 42% des personnes qui déménagent passent moins d’un mois à se préparer à compter de la mise en route du projet jusqu’au Jour J, tandis qu’un tiers des interrogés passent plus de temps et organisent leur déménagement jusqu’à 60 jours avant la date prévue.

Avec une moyenne de 31 cartons pour un ménage suisse, les déménageurs sont bien souvent l’option privilégiée mais le Covid-19 semble avoir chamboulé ces habitudes. Mesures sanitaires, distanciation sociales et incertitude ont reporté une partie des mouvements de mars, période habituellement chargée, sur le mois de juin. A présent, les déménagements durent plus longtemps avec moins de déménageurs, plus de pauses, des moyens de protections supplémentaires, ce qui rend la tâche d’autant plus difficile.

Une appli pour s’y retrouver

La charge mentale déjà importante en temps normal s’est ainsi accentuée depuis quelques mois. PlanYourMove, une application web lancée le 16 juin dernier et entièrement gratuite souhaite y remédier en accompagnant les ménages afin que rien ne soit oublié. «Souvent on se focalise sur la semaine de déménagement mais c’est plus global que cela. En réalité il faut compter deux mois avant et deux mois après en terminant par le changement d’adresse», souligne Cynthia Fivaz-Kühne,  co-fondatrice de PlanYourMove.

Conçue sous forme de to-do-list avec des étapes à franchir récompensées par des cadeaux de partenaires (Sunrise par exemple), l’application donne accès à des documents, renvoie vers des sites et réduit le stress en centralisant les éléments du processus à effectuer en un seul endroit. Cette startup basée à l’EPFL intrigue d’ores et déjà avec plus de 150 personnes inscrites en deux jours.

Un outil de comparaison

La plateforme Déménagement-365 permet quant à elle de mettre en contact déménageurs et clients. En décrivant nos besoins, le site nous fourni plusieurs devis afin de comparer les offres et trouver le meilleur prix. Avec ses quinze an d'expérience, l'entreprise possède un large réseau de prestataires accompagné d'une série de commentaires pour faciliter le choix. 

Le compas dans l’œil

Déménager est souvent synonyme de gros volumes à déplacer. Or, estimer la place qu'ils prendront dans un camion, une voiture ou tout simplement dans le nouvel appartement, n'est pas évident. Pour nous y aider, l'application Calculateur Volume Déménagement permet de mesurer le volume total en mètres cube de plus de 130 objets de notre mobilier.

Ranger de façon organisée

Qui ne s'est jamais demandé ce qu'il avait mis dans tel ou tel carton? Plus faciles à transporter, nos boîtes de rangements sont parfois de véritables fourre-tout où des objets restent enfermés des années durant par oubli. L'application Inthebox permet de prendre en photo chaque élément placé dans un carton et d'enregistrer son contenu sur notre téléphone. Plus besoin d'ouvrir tous les paquets entreposés pour retrouver son livre fétiche.  

Repartir avec l'essentiel

Qui dit nouveau logement, dit nouveau départ. L'occasion ou jamais de faire un tri dans nos affaires. C'est le moment de se délester de ce dont nous n'avons plus l'utilité et de revendre si besoin. Pour cela, le site Anibis permet de trouver assez rapidement des acheteurs pour n'importe quel meuble dont nous souhaitons nous débarrasser ou remplacer par du neuf.  

S'installer au bon endroit

Une fois venu le moment de déballer, se pose la question de l'emplacement adéquat. L'application MagicPlan permet de créer des plans d'intérieur en 2D et 3D en ajoutant des photos, des images 360°, des croquis ou des notes personnalisées afin d'imaginer l'aménagement de votre nouveau chez vous.  

Mullerjulieweb
Julie Müller

Journaliste à Bilan

Lui écrire

Du Chili à la Corée du Sud, en passant par Neuchâtel pour effectuer ses deux ans de Master en journalisme, Julie Müller dépose à présent ses valises à Genève pour travailler auprès de Bilan. Quand cette férue de voyages ne parcourait pas le monde, elle décrochait des stages dans les rédactions de Suisse romande. Tribune de Genève, 24 Heures, L'Agefi, 20minutes ou encore Le Temps lui ont ainsi ouvert leurs portes. Formée à tous types de médias elle se spécialise actuellement dans la presse écrite économique.

Du même auteur:

Malgré les turbulences, les agences de voyage gardent le cap
Bouche à oreille, le laissé pour compte du marketing

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."