Bilan

Cybercriminalité : la note est salée

Selon un rapport publié lundi, la cybercriminalité coûte environ 445 milliards de dollars par an à l'économie mondiale.
Crédits: DR

La cybercriminalité est comparable à un « impôt sur l’innovation ». Il s’agit d’un manque à gagner qui freine la croissance, réduit la rémunération de l’innovation et altère la compétitivité. Selon un rapport publié par le Center for Strategic and International Studies (CSIS), sur requête de la société de logiciels de sécurité McAffee (filiale du groupe Intel), l'économie mondiale perd ainsi 445 milliards de dollars (400 milliards de francs suisses) chaque année.

Des pertes sérieuses

Se sont les grandes puissances économiques qui paient le prix cher. Le coût pour les Etats-Unis, la Chine, le Japon et l'Allemagne atteint un total de 200 milliards de dollars, près de la moitié de la somme mondiale.

Agir ou réagir ?

Il n’y a aucun doute, la cybercriminalité sera en hausse tant que la carotte sera bien présente pour les criminels du web. Pour l‘instant, les délits en ligne sont caractérisés par un risque et un coût modiques pour des récompenses extrêmement intéressantes.

La recommandation est claire : particuliers, entreprises et gouvernements doivent mettre la main à la pâte en renforçant les efforts en matière de cybersécurité. Bien que de nombreuses organisations soient à la traîne, le rapport souligne qu’une meilleure collaboration internationale commence à générer des résultats dans la lutte contre les réseaux de pirates informatiques.   

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."