Bilan

Cinq newsletters qui vont booster votre boîte mail

Renommé “briefing", l’email d’info regagne ses lettres de noblesse à l'heure où les internautes sont noyés sous l’actualité. Économie, finance, innovation… En voici cinq qui méritent d’être lus.
  • Espresso

    Publiée par: The Economist. Abonnement: payant (inclus dans l’abonnement digital au magazine The Economist, ou 3,20 francs par mois sur l’app). Origine: Grande-Bretagne. 

    Du lundi au samedi, la newsletter quotidienne du magazine The Economist se veut «un shot d’analyses globales, un briefing matinal et concis directement sur votre smartphone». Trois versions existent: Europe, Asie ou Ameriques. On retrouve tous les matins cinq événements clés résumés, parfois accompagnés de graphiques, ainsi qu’une section «marchés et devises». Aucun hyperlien: toute l’info est dans le corps du mail. L’app Espresso permet également de s’abonner à ces briefings. Bonus de l’app: une notification est envoyée quand l’édition du jour est disponible. 

  • Soon Soon Soon 

    Publiée par: l’agence détectrice de tendances éponyme. Abonnement: gratuit. Origine : France.

    Avec son réseau de plus de 1700 «éclaireurs» dans 17 pays, l’agence tente de dénicher les tendances qui feront le monde de demain. Dans cette newsletter thématisée envoyée tous les jeudis, quatre trouvailles sont présentées. L’objectif: permettre aux lecteurs de prendre «un temps d’avance» et de «tester le futur dès maintenant». Le graphisme coloré et punchy, très agréable, ne gâche rien. 

  • Brief.me

    Publiée par: les journalistes Laurent Mauriac et Grégory Raymond. Abonnement: payant (4 à 5,50 francs par mois selon abonnement). Origine: France.

    La start-up française lancée il y a deux par Laurent Mauriac, un des co-fondateurs de Rue 89, commence à faire parler d’elle. Tous les soirs, du lundi au samedi, l’essentiel de l’information française et internationale résumée dans un email de façon claire et concise, mettant l’accent sur sa contextualisation. Sa particularité: Brief.me ne repose sur aucun webzine, app ou publication papier. Ses journalistes font le pari d’un modèle d’information 100% newsletter, qui a déjà séduit plus de 26'000 abonnés. 

  • First FT

    Publiée par: The Financial Times. Abonnement: gratuit. Origine: Grande-Bretagne. 

    Après avoir été l'un des premiers à croire au modèle de la newsletter avec le lancement d’Alphaville en 2006, le FT poursuit sur sa lancée avec le produit «First», disponible depuis fin 2014. Du lundi au vendredi, de courts articles et des graphiques à la pointe de l’actualité économique et financière internationale. La newsletter compte aujourd’hui pas moins de 160'000 abonnés.

  • Daily Brief

    Publié par: Quartz. Abonnement: gratuit. Origine: Etats-Unis.

    Du lundi au vendredi, un aperçu des news les plus importantes et intéressantes en matière d’économie, innovation et politique américaine et internationale, le ton jeune et fun qui a fait le succès de Quartz en prime. Le briefing du webzine salue ses lecteurs avec des points d’exclamation et se permet quelques blagues en fin de mail. Bonus: un haiku quotidien sur les marchés à suivre. 200'000 lecteurs l’ont adopté.

«La newsletter, c’est tellement 2005.» La tombée en désuétude de ces emails jamais ouverts semblait jusqu’à peu inévitable. Et pourtant, en 2016, les faits contredisent ces prédictions.

Les résumés d’information généraliste ou spécialisée, qui se font désormais appeler «briefings», regagnent l’intérêt de lecteurs qui ne savent plus où donner de la tête et du clic, comme le souligne un rapport de l’Université d’Oxford de Novembre 2016.

Ce renouveau s’explique par plusieurs facteurs : l’omniprésence des mails dans nos quotidiens grâce aux smartphones, l’importance de la sélection et de l’explication de l’information dans un paysage médiatique chaotique, et sur la forme, une mise en page offrant moins de distraction. Découvrez en galerie une sélection de la rédaction.

Celia Heron

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Dans les coulisses de l’empire TED
Les podcasts francophones débarquent

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."