Bilan

Bienvenue dans la maison du futur

Une petite ville où tous les objets se connectent à internet a été créée dans le cadre du Mobile World Congress de Barcelone. Visite guidée de la maison 2.0.
Une application installée sur une tablette ou un smartphone permet de contrôler presque tous les objets électriques de la maison. Crédits: SK

Un clic sur la tablette tactile et les croquettes de Médor se mettent à pleuvoir d'un distributeur dans la cuisine. Un autre clic, et le thermostat du salon gagne quelques degrés et la télé s'allume, alors que dans la chambre des enfants la lumière des lampes se tamise, signalant aux plus jeunes que l'heure de dormir approche.

Bienvenue dans la maison du futur, où chaque objet se connecte à une centrale domestique et peut être géré à distance. Au salon du mobile de Barcelone (MWC), cette thématique intéresse beaucoup les industriels du secteur. On imagine facilement le potentiel commercial que représente le fait de relier chaque objet de notre quotidien à internet

«Home smart home»

Pour illustrer cette thématique, une petite ville remplie d'objets «intelligents» à été créée de toutes pièces sur le site du congrès. L'opérateur At&T y montre comment le foyer de demain va passer cette année encore du «home sweet home» au «home smart home».

Pour le géant américain, la digitalisation des foyers commencera sur deux fronts. Celui de la sécurité premièrement, avec des serrures programmables, de la vidéosurveillance et systèmes d'alarmes réglables via une application ou un site internet. Puis sur le plan de l'automation, par exemple avec des interrupteurs à lumière ou des thermostats que l'on peut gérer à distance afin de réaliser des économies d'énergies optimales.

Configurer sa maison sur le Net

AT&T va prochainement ouvrir un site internet où il sera possible de calculer précisément le nombre et le type d'appareils nécessaires à la création d'un chez-soi 2.0. La firme télécom travaille avec des partenaires industriels pour vendre à l'avenir des systèmes d'alarmes et des thermostats intelligents. Ils communiqueront par ondes radio Z-Wave avec une station domestique, elle-même joignable grâce à la 3G au travers d'une application ou d'un site web sécurisé.

Mais n'importe quel objet qui utilise du courant électrique peut être relié au système de contrôle. Il suffit pour cela de brancher à la prise un petit dispositif radiocommandé qui laissera passer le courant ou non. Idéal pour être accueilli dans sa cuisine par des toasts fumants et un mug de café américain dès le saut du lit.

Bon pour la tête?

«Donner aux gens la possibilité de contrôler ce qui se passe chez eux libère leur esprit, c'est positif», explique Dave Dayer, sur le stand d'At&T. Et de souligner les gains de temps d'une maison entièrement connectée. «En un clic, vous passez par exemple en mode nuit, avec une baisse du thermostat, certaines lumières éteintes et le système d'alarme enclenché».

L'étape suivante sera d'inclure les voitures intelligentes dans cet écosystème domestique, estime Dave Dayer. En attendant l'expression «être partout chez soi» prend aujourd'hui déjà une signification nouvelle. De partout, l'on peut à tout instant voir ce qui se passe et gérer les paramètres de son chez-soi. (Newsnet)

 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."