Bilan

Bénéfice de Samsung en recul

Les appareils mobiles représentent la moitié des bénéfices de Samsung. Or les smartphones pâtissent ces derniers mois d'une concurrence accrue.

Sur le dernier trimestre 2013, le bénéfice d'exploitation avait reculé sur un an, de 6%, première baisse enregistrée par le groupe en deux ans.

Crédits: Keystone

Samsung devrait afficher un bénéfice d'exploitation de 5,79 milliars EUR sur les trois premiers mois 2014, en recul par rapport à l'année précédente, et ce pour le 2e trimestre consécutif, en raison d'une concurrence accrue pour ses smartphones, moteur de la croissance du groupe.

Le géant sud-coréen, numéro un mondial des téléphones mobiles, y compris les téléphones multifonctions, a annoncé mardi prévoir un bénéfice d'exploitation de 8.400 milliards de won (5,79 milliars EUR, 7,97 milliars USD) sur le premier trimestre 2014.

Ce montant est en recul de 4,3% par rapport à la même période de 2013.

Il est en revanche conforme aux attentes des analystes, qui tablaient sur un bénéfice compris entre 8.140 et 8.630 milliards de wons.

Sur le dernier trimestre 2013, le bénéfice d'exploitation avait également reculé sur un an, de 6%, première baisse enregistrée par le groupe en deux ans.

Samsung produit des puces mémoires, des biens d'électroménager, des écrans télévisés..., mais ce sont les téléphones mobiles, et notamment les smartphones, qui ont dopé la croissance ces dernières années. Les appareils mobiles représentent la moitié de ses bénéfices.

Or les smartphones pâtissent ces derniers mois d'une concurrence accrue, de la part notamment des marques chinoises qui proposent des appareils moyen de gamme.

L'américain Apple, grand rival de Samsung dans le secteur des smartphones et des tablettes, longtemps positionné sur le haut de gamme, propose lui aussi depuis peu des appareils moins cher.

Les marges sont donc comprimées alors que les coûts de marketing pour ce type de produits restent très élevés.

"Les bénéfices opérationnels reculent sur un an, pour le 2e trimestre d'affilée, car les marges sur les smartphones baissent et la croissance de leurs ventes ralentit à cause d'une concurrence accrue", souligne Young Park, analyste chez Hyundai Securities.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."