Bilan

Apple présente deux nouvelles versions de son iPad

Au cours de sa keynote de jeudi, Apple a présenté sa nouvelle génération de tablettes, l'iPad Air 2 et l'iPad Mini 3, qui devront relancer un marché devenu beaucoup plus tendu ces derniers mois.
  • Le nouvel iPad Air 2 voit ses performances améliorées et son design revu avec une finesse augmentée et une batterie annoncée à 10h d'autonomie en usage continu.

    Crédits: Image: Apple
  • Tim Cook voulait reprendre la main après que le leadership d'Apple en matière d'innovation a été remis en cause ces derniers mois.

    Crédits: Image: Michael Graae/AFP
  • Cette deuxième keynote en un mois marque la volonté d'Apple d'imprimer le rythme de l'innovation après que Samsung le lui a contesté ces derniers mois.

    Crédits: Image: Justin Sullivan/AFP
  • Les nouvelles tablettes d'Apple sont véritablement plus musclées que les versions précédentes.

    Crédits: Image: Apple
  • Les performances graphiques de la tablette d'Apple sont en constante augmentation depuis les premières versions de l'iPad.

    Crédits: Image: Apple
  • Apple a aussi revu son iMac avec de nouvelles versions de cet ordinateur de bureau qui avait marqué le retour de Steve Jobs aux affaires chez Apple voici plus de 15 ans.

    Crédits: Image: Apple
  • Tim Cook a insisté au final sur la gamme élargie et étoffée d'Apple, de la montre à l'iMac en passant par le smartphone, la tablette et le laptop.

    Crédits: Image: Apple

Alors que le marché des tablettes est devenu beaucoup plus concurrentiel avec les produits des constructeurs asiatiques notamment, Apple a tenté jeudi de relancer son iPad avec la nouvelle version de sa tablette qui avait ouvert le marché en 2010.

Et Tim Cook a visiblement choisi de muscler l'appareil sur lequel Apple réalise sa marge la plus faible (20%), bien moins que sur l'iPhone ou l'iMac. Mais un produit qui a connu le succès depuis 2010. «En quatre ans, nous avons vendu plus d'iPad que n'importe quel autre appareil: 225 millions», a rappelé le CEO d'Apple.

«Et quand on fabrique la meilleure tablette au monde, que peut-on faire de plus?», s'est-il interrogé avant de lancer la présentation du nouveau terminal. Un nouvel iPad Air 2 visiblement musclé par rapport aux versions précédentes avec notamment un nouveau processeur, l'A8X, qui devrait, aux dires des responsables de la firme à la pomme, développer les possibilités de la tablette. Selon eux, les performances devraient être améliorées de 40% par rapport aux technologies qui équipaient jusqu'alors les tablettes Apple.

Le nouvel iPad Air 2 sera épais de 6,1mm, soit 18% plus fin que les versions précédentes. Avec son écran de 9,7 pouces, ses 3,1 millions de pixels et le Touch ID (reconnaissance d'empreinte digitale), la nouvelle tablette s'affirme comme une référence dans le domaine. Performances de vitesse, de puissance, de graphisme et également une innovation qui permet de réduire les reflets de 56% pour améliorer le confort des utilisateurs: tout a été pensé pour que l'iPad Air 2 soit un blockbuster.

Certains pourraient être déçus que l'appareil photo, quoiqu'amélioré, soit limité à 8MP. C'est moins que certains smartphones alors que les responsables de la marque à la pomme ont pourtant longuement insisté sur les performances de cet outil. Une nouvelle fonction pour des prises de vues panoramiques devrait toutefois faire son petit effet.

Enfin, le nouvel iPad permettra aussi le paiement par le dispositif ApplePay présenté en septembre. Quant à la connexion wifi, elle sera 2,8 fois plus puissante que celle des précédentes versions de l'iPad.

Mais c'est toute une gamme complète de tablettes que le géant californien va désormais proposer, de la version Mini renouvelée à l'iPad Air 2, en passant par les versions précédentes qui seront toujours produites et commercialisées. Une gamme comprise entre 249 et 829$, dont les deux petits nouveaux (iPad Air 2 et iPad Mini 3) seront disponibles à la précommande dès vendredi 17 octobre.

«Comme nous préparons à la fois le hardware et le software, nous pouvons présenter à nos clients une combinaison qu'aucun autre ne peut proposer à travers le monde», a rappelé le successeur de Steve Jobs. Et Apple a visiblement entendu les critiques négatives suite à la sortie de la dernière version de son système d'exploitation iOS. Une nouvelle version, iOS8.1 sera donc proposée très prochainement.

Mais avant de présenter les nouvelles tablettes, Tim Cook et ses lieutenants avaient aussi précisé et complété les présentations faites lors de la keynote de septembre. A la fois en se réjouissant que «500 nouvelles banques et 220'000 commerces (aient) rejoint le dispositif ApplePay qui sera lancé dans quelques jours».

Mais aussi en insistant sur une notion-clef: la sécurité. Le piratage de l'iCloud voici quelques semaines mais aussi les affaires d'espionnage liées à la NSA ont remis cela au rang de priorité absolue. 

Au rayon des autres produits, une nouvelle version de l'iMac comportera un écran Retina, qui équipe déjà smartphones et tablettes. Mais l'ordinateur de bureau d'Apple a été revu de fond en comble afin d'augmenter ses performances. Il proposera ainsi sept fois plus de pixels (14,7 MP) qu'un téléviseur HD.

Sur les réseaux sociaux, les avis étaient partagés dès la fin de la keynote entre les Apple Addicts qui s'enthousiasmaient pour les nouveaux produits et les nouvelles fonctions, et les sceptiques, raillant le fond (aucune véritable révolution de produit) autant que la forme de la présentation, et notamment la propension croissante des responsables d'Apple à estimer leur travail au plus haut point.

 «»

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."