Bilan

« S’adapter et prospérer », le grand show de TEDx LakeGeneva

Au Rolex Learning Center de l’EPFL, une quinzaine d’intervenants ont défilé pour parler innovation. Florilège en vidéos.

Olivier de Weck à TEDx LakeGeneva

Après TEDx Helvetia en 2012, la Fondation Lombard Odier et l’EPFL ont organisé la conférence TEDx LakeGeneva le 13 mai dernier au Rolex Learning Center de l’EPFL. Quelque 800 personnes ont assisté à l’événement.

Comment s’adapter et prospérer dans un monde en constante mutation ? C’est la question à laquelle ont répondu, chacun à sa manière, les quinze intervenants. Ces orateurs, suisses et internationaux, sont venus exposer leurs accomplissements et des « idées qui méritent d’être diffusées », comme le clame le slogan des célèbres conférences TED (Technology, Entertainment, Design) dont les TEDx sont des dérivés indépendants. Florilège.

Le corps humain évolue et s’adapte à son environnement. L’auteur et journaliste David Shenk explique pourquoi il croit en l’épigénétique, soit au fait que l’environnement et nos modes de vie peuvent avoir un impact sur nos gènes de génération en génération.

Le médecin genevois Didier Pittet, surnommé « Dr. Mains propres », a amélioré l’hygiène dans les hôpitaux partout dans le monde en menant une campagne d’envergure. Il explique ce long combat qui dure depuis plus d’un siècle.

« La sobriété paraît bien plus intéressante aujourd’hui. » Pour la présidente exécutive du groupe Havas Worldwide Mercedes Erra, la crise est finalement une excellente chose. Elle explique pourquoi les populations ne veulent pas revenir à leur mode de vie d’avant 2008.

Le professeur au MIT et à l’EPFL et spécialiste de l’espace Olivier de Weck fait part de son aspiration que beaucoup partagent. Habiterons-nous un jour dans l’espace, sur la lune ou sur mars ? Il explique pourquoi l’homme devrait le faire, où il devrait s’installer, et surtout, comment il pourrait réaliser ce rêve. 

Retrouvez toutes les vidéos de TEDx LakeGeneva.

Dino Auciello

ANCIEN RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT À BILAN

Lui écrire

Dino Auciello a été rédacteur en chef adjoint à Bilan, responsable de bilan.ch, de novembre 2014 à juillet 2017. Il a rejoint Bilan en 2010, après avoir terminé ses études à l’Académie du Journalisme et des Médias de Neuchâtel.

Du même auteur:

Une PME en héritage: les clés d’une relève familiale réussie
Comment Cenovis s’attaque au marché alémanique

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."