Bilan

«Datak», le jeu où vous êtes le héros... de vos données personnelles

Prendre les commandes de Dataville, une cité imaginaire, et gérer au mieux les informations récoltées sur les citoyens? C’est la mission que lance le serious game « Datak », conçu par la Radio Télévision Suisse.

Pensé pour informer en amusant, « Datak » se présente sous une forme interactive ludique. 

Crédits: RTS

Présenté mercredi par les équipes de l’émission radio On en parle de la RTS, le jeu « Datak » gratuitement accessible et disponible en quatre langues vous met dans la peau d’un stagiaire embauché par le maire de la fictive Dataville. À peine installé, celui-ci vous chargera de nombreuses décisions concernant le stockage numérique des informations récoltées sur les habitants ou la solution à privilégier pour équiper les employés en smartphones de manière sécurisée.

À chaque étape, des questions sur à la protection des données et le Big Data surgissent. Une bonne réponse peut rapporter de l’argent, mais aussi du temps sur votre journée de travail. Des points d’expertise peuvent en plus être engrangés. Ce sont eux, et eux seuls, qui définiront cependant votre score à la fin.

« Le jeu cherche à se rapprocher le plus possible de la réalité, dans laquelle surgit souvent le dilemme entre le coût monétaire et la maîtrise complète d’un choix à propos de l’utilisation de nos données », explique Bastien von Wyss, co-concepteur de « Datak » et recherchiste pour l’émission.

Développé en collaboration avec les studios DNA, « le projet est né de la volonté de rassembler et mettre en valeur une quantité considérable d’informations que nous avions collectées. Nous souhaitions aussi susciter un intérêt auprès du public, qui sous-estime trop souvent les enjeux qui sont relatifs aux renseignements privés fournis quotidiennement. »

À votre retour chez vous, des défis supplémentaires vous attendent. Configuration de votre adresse e-mail privée ou coups de fil publicitaires insistants, les sollicitations sont très nombreuses, et les choix stratégiques.

Youtubers et experts en cybersécurité

Pensé pour informer en amusant, « Datak » se présente sous une forme interactive ludique. Le site rassemble des experts en matière de cybersécurité, de transparence et de protection de la jeunesse. Sur DataTube, vous visionnerez ainsi des capsules vidéo du Grand JD ou de Dear Caroline, témoignant de leurs propres expériences en ligne. Des chiffres, des reportages audio, des extraits d’émission, et même un guide de survie rédigé par les concepteurs accompagnent en outre la progression dans le jeu.

Après avoir répondu à un e-mail pour le maire, vous apprendrez par exemple que 2,6 milliards de personnes à travers le monde envoient des courriels quotidiennement.

« Donnez-moi mes données »

La protection des données n’est pas une préoccupation nouvelle pour l’équipe d’On en parle, diffusée tous les matins sur La Première. La sortie de « Datak » marque en effet la fin de l’enquête « Donnez-moi mes données », lancée en juin 2015. Dix-huit mois d’investigation dont les résultats partiels ont été publiés au fur et à mesure de l’avancée des recherches. Mais la sortie du jeu permet de tirer des conclusions plus générales.

« Le message n’est pas de déconseiller complètement le recours à Google par exemple. Je continue moi-même à l’utiliser tous les jours parce que c’est un outil pratique. Nous soulignons simplement qu’il faut se renseigner au maximum pour faire des choix libres et conscients », indique Bastien von Wyss. Julien Schekter, producteur de l’émission et second co-concepteur, affirme pour sa part « avoir saisi certains enjeux fondamentaux de l’usage des data, qui ont changé sa vision des choses ».

Une certitude : les données de joueurs de « Datak » ne seront pas conservées. « Cela a nécessité des efforts, mais nous avons trouvé un site qui ne récolte que le nombre de visites reçues, effaçant par exemple les adresses IP des joueurs. »

Valentine Zenker

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."