Bilan

«Chaque pays et chaque entreprise subiront des cyber-attaques»

Le CEO de Cisco John Chambers se réjouit de la digitalisation des villes et des entreprises. Il met cependant en garde contre l’évolution exponentielle des attaques informatiques.

John Chambers, CEO de Cisco: les enjeux liés à la sécurité sont désormais prioritaires. 

« Tous les pays, toutes les personnes, toutes les entreprises vont devenir digitaux », résume John Chambers, CEO du géant informatique Cisco Systems, sous l'oeil approbateurs des autres barons de la tech présents au panel sur l’impact du numérique, au Forum de Davos, mercredi matin.

Pour Max Levchin, génie de l'informatique et co-fondateur de Paypal, les objets connectés et la gestion des données ont fait démarrer "grand changement dans la société". A cela s'ajoute une digitalisation des villes qui prend une ampleur considérable. Or, « si de nombreux états ont toujours ces mots à la bouche, ils sont finalement peu à les mettre en pratique », constate amèrement Pierre Nanterme, CEO du géant du consulting Accenture. "En Europe, nous avons tendance à rester au stade de la "planification du plan". Ailleurs, des pays comme Singapour ont déjà construit une véritable e-city, en termes d’éducation, de santé, de services et de sécurité. »

Pour pouvoir construire un tel environnement, « il faut multiplier les partenaires, publics et privés, qui font sens. Les entreprises leaders l’ont bien compris », souligne John Chambers.

Maîtrise des data

Cette montée en puissance de la digitalisation s’accompagne cependant d’une progression exponentielle des attaques informatiques. Contre les individus, les entreprises et les états. De Sony au petites entreprises, en passant par les gouvernements, personne n’est à l’abri. « Toutes les entreprises et tous les pays seront victimes de hacking », prévient John Chambers.

Les enjeux liés à la sécurité sont désormais, pour les patrons de la tech présents au panel, la toute première préoccupation lorsqu’il s’agit de lancer un nouveau produit ou service.

C’est pourquoi les data au sein de l’entreprise doivent être entièrement maîtrisés à l'interne. « Une seule personne ne peut pas avoir tout le contrôle sur les données. Il faut être plusieurs », prévient Max Levchin. La pierre angulaire de la cyber-sécurité ? « Le lieu de stockage de ces données.»

Dino Auciello

ANCIEN RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT À BILAN

Lui écrire

Dino Auciello a été rédacteur en chef adjoint à Bilan, responsable de bilan.ch, de novembre 2014 à juillet 2017. Il a rejoint Bilan en 2010, après avoir terminé ses études à l’Académie du Journalisme et des Médias de Neuchâtel.

Du même auteur:

Une PME en héritage: les clés d’une relève familiale réussie
Comment Cenovis s’attaque au marché alémanique

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."