Bilan

50 start-up de Bilan : Fotokite, Swisspay, Tyre Recycling Solutions

Chaque semaine, Bilan vous propose trois start-up pour investir ou s’inspirer issues de sa sélection 2017.
  • Le drone cerf-volant de Fotokite est le premier homologué aux Etats-Unis pour voler au-dessus d'une foule. 

    Crédits: DR
  • Le mur intelligent de Swisspay permet à des journaux comme L'Opinion de monétiser leurs contenus. 

    Crédits: DR
  • L'équipe de Tyre Recycling Solutions est parvenue à transformer les pneux usagers en une matière première valorisable. 

    Crédits: DR

Pour la cinquième année consécutive Bilan a dévoilé le 1er mars dernier dans son édition papier sa sélection des 50 start-up suisses dans lesquelles investir. Avec 156 start-up candidates présélectionnées par la rédaction de Bilan et nos partenaires ( BioAlps, CleantechAlps, AlpICT, CIMARK , Lift, Fintech Fusion, Innovaud, MassChallenge, KickstartAccelarator, la CTI et Startupticker)  contre 131 l’an dernier (et 78 il y a 5 ans), cette croissance reflète le dynamisme entrepreneurial de la Suisse.

Face à cet afflux d’opportunités d’investissement, il a fallu aussi spécialisé et renforcé notre jury. Il comprend désormais: Patrick Aebischer (Président émérite de l’EPFL) et Frédéric Paulsen  (Président de Ferring) pour les sciences de la vie, Raphaël Domjan (Fondateur de Solarstratos) et François Randin (CEO de GreenMotion) pour les cleantechs, Sigurd Solheim (co-Fondateur d’ EOC Partners) et Carlos Moreira (CEO de Wisekey) pour les technologies de l’information, Abir Oreibi (présidente de Lift) et Dominik Grolimund (Fondateur de Wuala et Refind) pour le web, Veronica Lange (CTO Global, UBS) et Sean Park (fondateur d’Anthemis Group) pour les fintechs et Guy Sémon (CEO de Tag Heuer) et Olivier Brourhant (CEO d’Amaris) pour l’ingénierie. Bonne découverte. 

Fotokite

Montant recherché: 6 millions de francs

Phénomène des réseaux sociaux avec ses drones jongleurs de balles, la Flying Machine Arena de l’ETHZ est aussi le berceau de Fotokite. Inspiré des cerf-volants, ce drone de photographie aérienne relié à un câble de 8 ou 30 mètres se pilote plus facilement et est plus stable et autonome en énergie que ses concurrents (démo). Développé par une star des conférences TED et finaliste du Darpa Urban challenge, Sergei Lupashin, ces drones sont en plus meilleur marché. Avec 1 million de revenus l’an dernier, et dix fois plus attendus en 2018, Fotokite est typique d’un investissement de croissance.  Ses drones sont les premiers à être homologués aux Etats-unis pour avoir le droit de voler au-dessus d’une foule.

Contact : Christopher McCall, mccall@fotokite.com

SwissPay

Montant recherché : 2,5 millions de francs

Utilisé par des journaux du groupe Axel Springer et tout récemment par L’Oinion en France, SwissPay est une plateforme de monétisation des contenus. Elle propose à l’internaute soit de payer un article facilement (via son opérateur mobile) soit de regarder une publicité (solution largement privilégiée). La technologie de SwissPay a l’avantage d’augmenter les revenus de la presse en ligne d’un facteur dix avec un taux de conversion de 17% selon l’entreprise. «Nous rapportons plus de  50 francs par 1'000 pages vues », explique le fondateur Marc Lamarche. SwissPay, dans laquelle a déjà investi entre autres le Groupe Edipresse (famille Lamunière), lève des fonds pour optimiser son produit qui adapte en temps réel formats, contenus et prix des articles et des pubs.

Contact: marc.lamarche@swisspay.ch

Tyre Recycling Solutions

Montant recherché: 6 millions de francs

TRS a intégré trois innovations pour transformer le marché du recyclage des pneus. D’abord, sa machine les coupe en trois parties plates en trente secondes. Cela diminue de 50% les frais de transport, améliore le stockage et alimente sa technologie water-pulse qui sépare le  métal, la fibre et le caoutchouc. Enfin, ce dernier est débarrassé du soufre par des bactéries générant une poudre qui intéresse les industriels. Avec un modèle de vente sous licence de cette technologie à des recycleurs (et la promesse d’un amortissement en 4 ans) et de la poudre, TRS sort de la phase pilote. Elle négocie avec des partenaires industriels et des gouvernements supportant l’économie circulaire avec un déploiement prévu chez des partenaires suisses ce mois-ci.

Contact : Staffan Ahlgren,  sah@trs-ch.com

Fabrice Delaye
Fabrice Delaye

JOURNALISTE

Lui écrire

Fabrice Delaye a découvert Internet le 18 juillet 1994 sur les écrans des inventeurs du Web au CERN. La NASA diffusait ce jour-là les images prises quasi en direct par Hubble de la collision de la comète Shoemaker-Levy sur la planète Jupiter…Fasciné, il suit depuis ses intuitions sur les autoroutes de l’information, les sentiers de traverse de la biologie et étend ses explorations de la microélectronique aux infrastructures géantes de l’énergie.

L’idée ? Montrer aux lecteurs de Bilan les labos qui fabriquent notre futur immédiat; éclairer les bases créatives de notre économie. Responsable de la rubrique techno de Bilan depuis 2006 après avoir été correspondant de L’Agefi aux Etats-Unis en association avec la Technology Review du MIT, Fabrice Delaye est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’EPFL.

Membre du jury des SwissICT Awards, du comité éditorial de la conférence Lift et expert auprès de TA-Swiss à l’Académie Suisse des Arts et des Sciences, Fabrice Delaye est l’auteur de la première biographie du président de l’EPFL, Patrick Aebischer.

Du même auteur:

«Le prochain président relèvera les impôts»
Dubaï défie la crise financière. Jusqu'à quand'

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."