Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Guerre en UkraineVers un autre soft power sportif?

Mikhail Grigorenko du Comité Olympique Russe (droite) à la lutte avec le Finlandais Hannes Bjorninen lors de la finale olympique des Jeux d’hiver de Pékin en 2022.

De nouveaux acteurs influents

«Les athlètes sont également nettement mieux organisés. (…) Ils réclament leur part du gâteau et en ont marre d’être trimballés à des fins stratégiques.»

Patrick Clastres, professeur associé à l’Institut des sciences du sport de Lausanne

Impasse intellectuelle

La Premier League anglaise envisage de réclamer plus de transparences aux propriétaires de club, comme Chelsea, dont les supporters brandissaient des pancartes de soutien à l’Ukraine  lors du match contre  Liverpool en février 2022. 

Vers de nouvelles Spartakiades?