Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Livre de cinémaQui étaient «Les actrices du IIIe Reich»?

Kirsten Heiberg. Portrait en marge du film (finalement censuré) «Titanic» de 1942. Elle était Norvégienne.
Lilian Harvey. L’Anglaise a fui deux fois. Une en 1933, l’autre en 1939. Mais elle n’a pas vraiment fait carrière à Los Angeles. 
Marta Eggerth. La cantatrice hongroise, elle aussi, a quitté Berlin, en 1935 et en 1938. L’Amérique, où elle est morte à 101 ans, ne lui a pas été favorable.
Non citée par Isabelle Mity, Brigitte Helm était une vedette à la stature européenne quand elle a décidé prudemment de se retirer en 1934 pour vivre au Tessin.
Hildegard Knef est la dernière venue en 1944-1945. Ce sera la star allemande des années 1950. Actrice, puis chanteuse et écrivain.
Hilde Hildebrand. Bien qu’Allemande, elle incarnait les femmes mûres fort peu convenables.
Isabelle Mity et son livre.
Zarah Leander vers 1938.  Une forte femme, avec une voix grave qui troublait son public.

Elle a été la star des stars allemandes entre 1937 et 1943. La Suédoise Zarah Leander avait tout de la Walkyrie. L’opposé de la femme allemande selon Adolf Hitler. Alors pourquoi?

Entre Marlene et Greta

Zarah Leander. Le côté Greta Garbo se voit ici accentué.

Une bête de scène

Pratique