Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Exposition à ZurichLe Rietberg parle de religion avec «Au nom de l’image»

L’Islam a parfois contourné un double interdit. Des figurations humaines se retrouvent ici sur un récipient destiné à boire de l’alcool.

Deux interdits simultanés

Il y a manière et manière de représenter les être humains dans le monde islamique…
Le Prophète reste toujours caché par un voile, même dans les miniatures.
Une page écrite en caractères coufiques. Pour l’Islam, la calligraphie a la même fonction ornementale que la miniature pour les manuscrits occidentaux.

Prêts genevois

Alex Lange, le commissaire de l’exposition.
Sous l’influence de l’Occident, les portraits de rois persans apparaissent au XIXe siècle.

Pratique