Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Exposition à GenèveLe MAH donne l’heure avec «Dix milliards d’années»

Une exposition qui procède par accumulation.  

Manques d’explications claires

Une pendule avec motif de James Pradier devant une vitrine
L’installation du planétarium au moment du montage.
Un chien porte-montre du XVIIIe siècle. Le gardien du temps?
Gianni Motti et le CERN.

Pratique

«Magmah». Le deuxième numéro est paru.

Et si on se retroussait les manches au MAH au lieu d’attendre les lendemains merveilleux d’après le nouveau bâtiment?

Un réel besoin?

La plus grosse montre du monde. Elle est aujourd’hui aux murs.

Musée du XXIe siècle…