Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Casse-tête juridiqueLa Ville de Saint-Priest veut vendre son trop précieux Richter

Le tableau lors d’un ses transports.

Venir au secours de la culture communale

«Cette œuvre dort dans un coffre. Faut-il la laisser hors de la portée des gens?»

Robert Gascon, maire de Saint-Priest

Le Richter de Saint-Gall