Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Livre rééditéJean-Pierre Esquenazi décortique «Le film noir»

«Phantom Lady» de Robert Siodmak. Elle Raines me sa propre enquête à ses risques et périls.
Faible, l’assureur Fred McMurray se fait piéger par Barbara Stanwyck. Il tuera pour elle et finira sur la chaise électrique. C’est le sujet de «Double Indemnity».
Dana Andrews est obsédé par le portrait de Gene Tierney, qui vient d’être assassinée. C’est du moins ce que l’on croit… Nous sommes dans «Laura» d’Otto Preminger.
Joan Benett et Edward G. Robinson dans «The Woman in the Window» de Fritz Lang.
Betty Grable dans «In Wake Up Screaming» de Bruce Humberstone. Elle mène une contre-enquête sur l’assassinat de sa colocataire. Le film date de 1941, avant la date retenue par Jean-Pierre Esquenazi.
Joan Fontaine est infirmière dans «Kiss the Blood off My Hands» de Norman Foster. Elle fait équipe avec Burt Lancaster, un ancien détenu. Tout cela finira par un meurtre à coups de ciseaux.
Rita Hayworth à la fin de «The Lady from Shanghai». Règlement de comptes…
Laraine Day et Robert Mitchum dans «The Locket» de John Brahm. Absolument incompréhensible…

Pratique

En 1945, la prude MGM a curieusement adapté «The Postman Allways Rings Twice» de James Cain. Mise en scène de Tay Garnett. Avec une idée superbe. La ténébreuse Lana Turner traverse le film tout habillée d’un blanc immaculé. Le symbole de la pureté.