Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Pénurie de personnel«Il y a une volonté d’humaniser la restauration»

Jonas Bolle, chef du restaurant Le Naturlich à Genève:  «Nous sommes fermés les samedis et les dimanches, c’était une volonté avant même l’ouverture et nous nous sommes organisés en fonction.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter