Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Ce que nous réserve 2023«Des start-up vont fermer, mais je ne m’attends pas à un effondrement»

Jordi Montserrat: «Financièrement, les start-up trouvent relativement facilement leurs premiers millions mais le capital de croissance, au-delà de 20 à 30 millions de francs, reste difficile à trouver.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter