Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Livre de cinémaA la recherche des comédies américaines d’antan

Gary Cooper et Barbara Stanwyck dans «Ball of Fire» de Howard Hawks (1941). Une variation inattendue sur le thème de Blanche-Neige et les sept nains…
Fred McMurray et Carole Lombard dans «Hands Across the Table», 1934, de Mitchell Leisen. Un cinéaste récemment redécouvert pour son élégance.
Katharine Hepbrun et ses prétendants dans «The Philadelphia Story» de George Cukor (1940). Photo publicitaire.
Ernst Lubitsch et Marlene Dietrich sur le plateau de «Angel» en 1937.
Henry Fondra et Barbara Stanwyck dans l’éblouissant «Lady Eve» de Preston Sturges (1941). Sturges attend encore sa pleine réhabilitation. 
Don Ameche et Claudette Colbert dans «Midnight» de Mitchell Leisen (1939). Une variation sur le thème de Cendrillon. Don Ameche n’y pilote pas un carrosse, mais un taxi.
Peter Sellers et Capucine dans «The Pink Panther» de Blake Edwards, 1963.
Cary Grant, le roi de la comédie, avec Ginger Rogers et Marilyn Monroe débutante dans «Monkey Business» de Howard Hawks (1952).

Pratique

Clara Bow et Antonio Moreno dans «It» de Clarence Badger, 1927, dont je vous recommande la vision sur Youtube.