Ladermannsebastiennb

FONDATEUR DES EDITIONS ALPAGA

Editeur, journaliste indépendant et spécialiste en communication, Sébastien Ladermann est passionné de gastronomie et de voitures anciennes notamment. Deux thèmes qui l’inspirent au quotidien dans ses diverses activités, au point de nourrir une intense réflexion sur l’art de (bien) vivre et d'avoir consacré aux plus prestigieux chefs de cuisine lémaniques un ouvrage novateur (Portraits (intimistes) de chefs, paru aux Editions Alpaga) préfacé par F. Girardet, Ph. Rochat et G. Rabaey.

Vins du Languedoc-Roussillon - Rétablir la vérité

Evoquer le vignoble du Languedoc-Roussillon provoque immanquablement quelques raccourcis. Un territoire viticole aux dimensions gigantesques (245’000 hectares de vigne), produisant des volumes qui ne le sont pas moins (11,9 mios d’hectolitres en 2012), avec en trame de fond l’idée que quantité et qualité ne font pas bon ménage. L’histoire laisse des traces tenaces, qu’une évolution récente - 50% des surfaces cultivées ont disparu en 3 décennies - peine à effacer. Tous les domaines ne sont pas recommandables pour autant, mais ignorer ce sud prometteur prive de bien des plaisirs. Tour d’horizon.

 

 Prieuré Saint Jean de Bébian, 2008, www.bacchus.ch (CHF 34.-) - Le mystique

Les moines ne s’y sont pas trompés, cultivant dès 1152 ces sols arides et caillouteux, hautement propices à la vigne. L’âge moyen des plants atteint aujourd’hui 31 ans, certains datant de 1925. Syrah, grenache et mourvèdre composent ce vin riche et charpenté, mais pas dénué pour autant de finesse et d’équilibre.

 Mas de Daumas Gassac, 2011, www.cavesa.ch (CHF 33.50) - Le précurseur

Domaine emblématique du renouveau de la région, initiateur d’une vision hautement qualitative dès les années 70. Aimé Guibert a fait le choix d’un encépagement atypique, qui lui vaut un classement en vin de pays. Composé à 80% de cabernet sauvignon et de 10 cépages différents pour le reste, ce vin conjugue profondeur aromatique et puissance.

 Domaine des Aurelles, Aurel, 2008, www.gazzar.ch (CHF 29.15) - L’élégant

Mourvèdre, syrah et grenache composent ce vin qui n’est pas sans rappeler la structure tout en élégance et en finesse de certains pinots noirs. Etonnant de fraîcheur, il gagne à être carafé pour exprimer tout son potentiel. Equivaut selon certains - dont la RVF - à un 2ème grand cru classé.

 Mas Amiel, Altaïr, 2011, www.lacouleurduvin.ch (CHF 29.-) - Le minéral

Rare qu’un vin blanc (80% grenache blanc et gris, et 20% maccabeu) de la région offre autant de fraîcheur et de minéralité. Une heureuse exception qui s’explique notamment par des vignes âgées de 60 à 80 ans, avec des rendements maîtrisés et un terroir d’exception.

 Château de Caraguilhes, Prestige, 2010, www.guyot-maisondevins.ch (CHF 24.60) - Le gourmand

La robe se pare de reflets violacés, le nez évoque la mûre, la réglisse et les épices. Bouche très soyeuse, structurée par des tanins élégants, souples, reflets d’un élevage bien maîtrisé. Peut être consommé de suite ou gardé quelques années.

 Le Roc des Anges, Llum, 2011, www.mathieuvins.ch (CHF 23.-) - L’athlétique

Vin blanc composé de maccabeu et grenache gris. Fraîcheur et persistance aromatique sont au rendez-vous grâce à des sols pauvres et drainants (la vigne y plonge profondément ses racines), ainsi qu’à un climat sec notamment. Une cuvée issue d’un domaine jeune mais prometteur.

 Domaine Fond Cyprès, Cyprès des Corbières, 2012, www.lavinia.com/ch (CHF 22.40) - Le distingué

Grenache, carignan et syrah se complètent dans cette cuvée à la robe brillante et violacée. Un nez aux arômes de fruits noirs et d’épices, un rien animal, une bouche ample mais fraîche, avec des tanins bien fondus. Un vrai vin de plaisir, à marier avec une pièce de boeuf grillée par exemple.  

 Château d’Anglès, Classique rouge, 2010, www.vogel-vins.ch (CHF 13.-) - Le fringant

L’archétype du vin au rapport prix-plaisir explosif! Un nez d’épices, de fruits rouges et noirs, une bouche fraîche, des tannins soyeux, un plaisir immédiat. Avec en trame de fond tout le savoir-faire de l’ancien directeur technique de Lafite Rothschild.

 Les Jamelles, Mourvèdre, 2011, www.bignens.ch (CHF 11.50) - L’outsider

Cépage emblématique de la région, le mourvèdre exprime ici - grâce à des rendements maîtrisés - des saveurs de garrigue et d’épices avec un équilibre étonnant. Un vin qu’une aération permet d’exprimer au mieux sur une belle viande rouge par exemple.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."