Jean Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Une femme aux abois

Hypocrisie Christa Markwalder est au cœur d’une polémique qui menace son accession à la présidence du Conseil national en décembre prochain. Elle est accusée d’avoir violé le secret des délibérations d’une commission et déposé une interpellation parlementaire rédigée par une lobbyiste pour le compte d’un parti politique du Kazakhstan. Depuis trois semaines, la libérale-radicale bernoise se débat dans une tempête savamment orchestrée, mais dont les enjeux la dépassent.

Les attaques qu’elle subit, y compris de la part de son propre parti, relèvent d’une hypocrisie crasse. D’une part, le combat politique pousse de plus en plus les parlementaires à divulguer, sous le couvert de l’anonymat, le contenu des délibérations des commissions. D’autre part, ces derniers défendent, avec le soutien des lobbyistes, les intérêts particuliers qu’ils représentent. Si Christa Markwalder devait renoncer à devenir la première citoyenne de ce pays, les Tartuffe riront sous cape.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."