RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT À BILAN

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef adjoint à Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également responsable du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches.

Un centre-ville genevois plus attractif

A quelques mois de l’ouverture des galeries commerçantes de Rhône 8, soit 5000 m² de «nouvelles» surfaces commerciales en plein dans l’hypercentre genevois, des observateurs s’inquiètent de l’émergence d’un second Confédération-Centre.

Rappelons à ce propos que, si durant ses premières années d’existence, ce centre a effectivement vécu une importante rocade entre les enseignes, ce constat doit être revu pour ce qui a trait à la dernière décennie. Cependant, il est de notoriété publique que son actuel propriétaire, Credit Suisse, planche sur un nouveau concept pour remettre au goût du jour cet édifice idéalement situé.

Pour Rhône 8, UBS s’est inspirée de l’expérience de Confédération-Centre pour éviter certaines erreurs. La banque a misé sur la création d’un lieu de vie, avec une réelle diversité de commerces, avec la volonté de ne pas en faire un temple du luxe.

Qu’en est-il? Les loyers seront de l’ordre de 5000 francs le mètre carré côté rue du Rhône, ce qui est inférieur aux 6500  francs le mètre carré atteints par endroits. Surtout, il faut souligner l’absence de remise de commerce et donc de pas-de-porte, lesquels représentent souvent plusieurs millions de francs. Côté rue de la Confédération, on parle de loyers autour des 3000 francs le mètre carré, ce qui est très raisonnable. Voilà pourquoi Payot peut s’y installer sur quatre niveaux (dont deux en sous-sol).

La rapidité de la commercialisation, terminée sept mois avant la livraison des surfaces, prouve que le positionnement du mix commercial et des loyers était juste. En résumé, on ne peut que se réjouir du renforcement de l’attractivité de l’hyper-centre. En attendant que certaines artères soient prochainement transformées en zone piétonne, avec, à la clé, des aménagements de surface soignés.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."