Canalluiginonb Web 0

Journaliste

Licencié en économie (Université de Genève), journaliste indépendant spécialisé en télécommunications, économie et investigation notamment avec des enquêtes sur le blanchiment d’argent et les escroqueries financières, Luigino Canal a été pendant 15 ans le correspondant en Suisse pour le quotidien économique français «Les Echos». Il a collaboré avec de nombreux médias suisses et italiens (Corriere della Sera, l’Espresso). Il se concentre désormais sur les grandes fortunes. Il participe depuis 15 ans à l’élaboration du classement de Bilan des 300 plus riches de Suisse.

Trois nouvelles grandes fortunes à Genève et un décès

Chaque année le classement de Bilan des 300 plus riches de Suisse s’enrichit de nouveaux noms. Sans attendre sa prochaine édition de décembre, voici trois personnes qui devraient faire leur entrée dans notre liste.

Propriétaire de Cukurova Holding, Mehmet Emin Karamehmet possède une fortune estimée par le magazine Forbes à 2,4 milliards de dollars. Ce Turc de 69 ans détient des participations dans les emballages, les produits chimiques, la finance, la construction, la défense, les télécommunications et les médias. La majeure partie de sa fortune est liée à Turkcell, le plus grand opérateur de téléphonie mobile de Turquie. Il avait échappé à notre radar puisqu’il réside dans un quartier chic de Genève depuis plusieurs années.

Autre milliardaire, Benjamin Steinmetz qui contrôle avec sa famille le conglomérat minier BSGR et la société diamantaire Steinmetz Diamonds. Ce franco-israélien de 57 ans habite au bord du lac Genève. Sa fortune est estimée entre 4,1 milliards (selon Forbes) et 8,5 milliards de dollars (d’après Bloomberg).

Troisième découverte, le Français Jean-Pierre Guichard qui a acheté en avril une propriété de 2291 m2 aux portes de Genève pour 15 millions. Avec sa famille, il contrôle la société française Manutan, spécialiste de la vente à distance de consommables industriels aux entreprises et collectivités locales. Sa fortune est estimée par le magazine Challenges à 167 millions d’euros.

Pas facile de débusquer les nouveaux arrivants en provenance de France. Selon des spécialistes de l’immobilier, les Français auraient désormais tendance à privilégier la location de leur demeure plutôt que l’achat. Un choix qui leur permet de faire d’une pierre deux coups : être plus mobile, si dans quelques années ils décident de changer d’air, et éviter de devoir payer au prix fort une propriété à cause de la flambée des prix de l’immobilier dans l’arc lémanique.

Signalons enfin le décès, à 67 ans, de Michèle Bleustein-Blanchet. Héritière de l’agence publicitaire française Publicis fondée par son père Marcel, elle avait vendu en 1998 toutes ses parts à sa sœur Elisabeth Badinter empochant à l’époque entre 800 et 900 millions de francs français. Résidente à Genève, elle figurait dans notre classement avec une fortune estimée entre 200 et 300 millions de francs.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."