Suzanne Hraba Renevey

CO-FONDATRICE DE BUSINESSIN

Suzanne Hraba-Renevey est co-fondatrice de BusinessIn, plateforme connectant les PMEs et startups dans des domaines affectés par la digitalisation. Ex-CEO de swissnex Singapour, elle apporte une perspective internationale à la thématique de l'innovation dans les PMEs, qu'elle encourage à travailler en réseau et à utiliser les outils des startups.

Numérisation et PME : un mariage (presque) consommé

Il est difficile pour une petite ou moyenne entreprise de s’engager dans la voie de la numérisation, alors même que celle-ci apparaît comme une évidence. Comment entamer sa transformation digitale alors qu’on a d’autres priorités ou urgences à traiter, qu’on ne sait pas par où commencer et qu’on manque de moyens et de personnel qualifié ? Voici quelques pistes pour vivre une union heureuse.

Production additive, cybersécurité, outils connectées, réalité augmentée et plateforme de connexion employés-employeurs sont autant d’outils sans points communs apparents. Cependant le fil rouge de la digitalisation les unit et ouvre des perspectives inédites à leurs utilisateurs.

Les PME en font timidement partie, car selon un sondage de FriDigital les petites et moyennes entreprises manquent de temps, plus que de moyens, pour entamer la transformation digitale.

Il s’agit donc de fragmenter la problématique en petits pas concrets à l’impact mesurable mais aussi simplement d’informer, de dédramatiser, d’inspirer et de former les dirigeants de PME et leurs équipes.

D’où l’importance des initiatives telles que celles de l’EPFL avec sa conférence annuelle FORWARD, organisée cette année sur la thématique « Ma PME dans 5 ans » et des formations ciblées de PMEbox, digitalswitzerland ou ImpactIA, fondation qui encourage l’utilisation de l’intelligence artificielle en entreprise, même de petite taille.

D’autres plateformes organisent des sessions de témoignages, des exercices de connexions ciblées et des ateliers de co-création. Lire « Ces collectifs qui volent à la secousse des PME », Bilan du 6 janvier 2020.

La sécurité alimentaire est un sujet qui touche tous les acteurs le long de la chaîne de valeur de la production à l’assiette, notamment les nombreux entrepreneurs actifs dans le domaine de la transformation alimentaire et de la restauration. Comment l’intelligence artificielle peut-elle contribuer à aider ces entreprises à détecter les risques, éviter ou minimiser les problèmes liés à la contamination alimentaire et gérer leur réputation ? Un exemple de solution est l’application de la startup Safefood.ai, spinoff de l’entreprise Bühler (solutions industrielles, notamment dans l’agritech), dont le traitement des données globales permet de prévenir les dangers liés à la sécurité alimentaire en temps réél.

Pour en savoir plus sur l’optimisation de vos produits et services à l’ère de la dématérialisation, rejoignez les Matinales des PME dont le premier événement est organisé le 6 février à l’Agropôle de Molondin sur la thématique de la sécurité alimentaire. Evénement gratuit sur inscription.

Accès à FORWARD au tarif préférentiel de CHF 200.- réservé à la communauté BusinessIn

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."