Marion Argi

FONDATRICE DE WELLWHERE

Marion a grandi dans le milieu du sport, ayant fait partie de l’équipe suisse de golf. Après avoir obtenu son Bachelor Magna Cum Laude en Business Management de l’Université de Miami, elle a pu rester dans le monde du golf en travaillant pour les Tours professionnels Américains puis Européens.

De retour en Europe, Marion a rejoint la Mission Permanente d’Israël auprès de l’ONU en tant qu’attachée de presse puis a créé sa propre société de Management sportif.

En 2013, elle intègre l’entreprise familiale dans le textile. Mais sa passion pour le sport et le bien-être la pousse à développer One Step More, un site dont le but est de connecter les professionnels du sport, de la nutrition et du bien-être à leurs clients potentiels et ainsi aider clients comme professionnels à trouver chaussure à leur pied. En 2017, elle crée Wellwhere: un portail destiné à ouvrir la pratique sportive dans des salles de fitness et autres lieux dédiés sans s'engager immédiatement sur des longues durées.

Sport: la saison de ski approche!

Ces derniers jours, les premiers flocons de neige annonçant le début de la saison 2015 – 2016 ont enfin fait leur apparition. Les stations de ski, ainsi que les amateurs de sports d’hiver, attendent chaque année avec impatience l’arrivée de l’or blanc. En Suisse, plus d’un quart de la population pratique le ski ou le snowboard. Mais il est important, avant de se jeter du haut des pistes à toute allure, de rappeler la nécessité de bien se préparer à ces sports de glisse. Chaque année, environ 48'000 accidents surviennent lors de la pratique d’un sport de glisse et 55% des blessures sont dues au ski.

Rencontre avec un pro, Laurent de Martin

Depuis l’âge de 3 ans, Laurent dévale les pentes de ski. A l’aube de ses 24 ans, il nous livre quelques secrets sur le ski freestyle, la vie d’un athlète professionnel et les divers challenges qu’elle engendre. Le ski Freestyle est une discipline de ski considérée comme sport extrême, apparue vers la fin des années 1990, et mélangeant divers styles de ski, tels que les bosses, le saut acrobatique et le half-pipe. Cette discipline en plein essor se pratique dans les snowparks qui ne cessent de se multiplier pour accueillir ces jeunes à la recherche de sensation fortes. Mais attention, il est très important d’avoir une préparation physique adaptée à de telles activités.

Laurent de Martin, champion suisse de Freestyle en 2013, participera cette saison dans le Freeride World Tour et essayera ainsi d’accéder au Pro Tour l’année prochaine, avec un objectif bien précis : participer au Redbull Linecatcher, la compétition la plus prisée dans ce sport. Afin de mettre toutes les chances de son côté, Laurent doit suivre un programme bien précis qui requiert discipline et travail. Car en plus de sa carrière sportive professionnelle, Laurent travaille pour financer les nombreuses dépenses associées à son sport. Tel est le cas de bons nombres d’athlètes suisses de haut niveau qui, malgré leurs talents et potentiel énorme, peinent à trouver sponsors et soutien dont ils auraient besoin et qui leur permettraient de se consacrer pleinement à leurs sports.

Afin de développer sa carrière professionnelle, Laurent a rejoint la structure de Swiss Talent Project, menée avec professionnalisme et passion par Fabrice Widmer et dont le but est d’aider les jeunes talents à gérer leur vie quotidienne afin qu’ils puissent se concentrer sur leur réussite sportive. De grands talents font également partie de l’équipe Swiss Talent Project, telle que Fanny Clavien, prodige de karaté, trois fois championne d’Europe et quinze fois championne suisse, sans compter ses nombreux podiums en Wakesurf. Fanny Smith, championne du monde Skicross en 2013 et qui compte onze victoires en coupe du monde, a quant à elle contracté Swiss Talent Project pour s’occuper de sa communication.

Suite à une blessure au genou la saison passée, Laurent se fait suivre par le centre EnMouvement de Lausanne, qui s’occupe de nombreux athlètes de haut niveau, et ensemble, ils ont planifié les entraînements, aussi bien physique et que mental, ainsi que les phases de récupération. « Je mélange le travail cardiovasculaire avec beaucoup de renforcement du tronc, tout en travaillant sur la mobilité. Je dois pouvoir être assez souple pour effectuer mes diverses figures, mais suffisamment musclé pour éviter les blessures et réaliser les sauts demandés », explique Laurent, qui passe de nombreuses heures sur un trampoline, afin de répéter ses figures et garder de bonnes sensations dans les airs.

Rencontre avec un coach spécialisé dans la préparation du ski

Désireux de rester les pieds au sol ? Bien que plus terre à terre, le ski est un sport très exigeant pour notre corps et qui demande une bonne préparation physique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la maîtrise du matériel de ski et de la vitesse requiert aux utilisateurs force, endurance et contrôle de son corps. Nous prenons beaucoup de vitesse sans nous en rendre compte et avons parfois la sensation de nous sentir invincibles et hors de danger, grâce à ce matériel moderne. Bien que le port du casque devient de plus en plus fréquent, de nombreux accidents pourraient être évités avec une préparation physique adaptée.

Mehdi Moser, moniteur de ski et préparateur physique à « The Sport Clinique » à Carouge, explique que l’idéal serait un programme de sport adapté sur trois mois, afin de préparer son corps aux divers chocs subis lors de la pratique des sport de glisse. « Bien souvent, les skieurs ne sollicitent pas leur corps le reste de l’année et se jettent du haut des pistes sans la moindre préparation ni échauffement. Ce sport est trop souvent sous-estimé. » Le dos, mais aussi les genoux sont mis à l’épreuve, sans oublier la force dans les jambes et le tronc nécessaires pour pouvoir se rattraper en cas de freinage d’urgence ou changement de direction subite.

Que faire avant les vacances de Noel, qui approchent ?

Mehdi recommande de travailler de manière progressive, incluant dans un premier temps des mouvements relativement simples, en travaillant simplement avec son propre poids du corps. « On inclura ensuite une phase plus spécifique, comprenant des exercices d’explosivité, d’équilibre et d’agilité, tout en s’étirant régulièrement pour garder une bonne élasticité musculaire », explique Mehdi. Il nous reste exactement un mois avant Noël et le programme de remise en forme pour le ski devra donc être adapté. « Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est très important de remettre ses muscles en éveil, même avec quelques exercices très simples de gainage et de renforcement. » Il n’est donc pas trop tard pour préparer un programme spécifique pour le ski avec « The Sport Clinique » !

Les statistiques démontrent que de nombreux accidents surviennent en début de saison ou lors de premières descentes, et ceci est dû au manque d’échauffement adapté ou de condition physique générale. Professionnel ou amateur, le ski est un sport qui demande beaucoup d’agilité, de force et une bonne condition physique générale. Il est très important d’adapter sa préparation et de se faire conseiller par des professionnels afin d’avoir un matériel adapté à votre niveau de ski mais également à vos capacités physiques du moment. Demandez à votre coach un programme spécialisé pour le ski et en cas de besoin, contactez One Step More qui saura vous diriger vers la bonne personne.

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."