Une solution pour aider la presse

Médias Le paysage médiatique romand est dans la tempête. Au sein des rédactions, tout le monde s’inquiète pour son avenir. Le modèle d’affaires traditionnel ne fonctionne plus, les annonceurs publicitaires désertent et l’information numérique n’est pas rentable. Dès lors, quelle pourrait être la solution pour que la presse puisse continuer à offrir un contenu de qualité? Rappelons que cette dernière contribue, tout comme la radio et la télévision, à la formation et au développement culturel ainsi qu’à la libre formation de l’opinion.

Or, il existe une solution simple: pourquoi ne pas déduire en partie de la facture Billag (redevance radio-TV d’environ 460 fr. par année) les abonnements aux journaux et magazines? Surtout que l’initiative «No Billag» n’a apparemment aucune chance de passer. Cela permettrait d’offrir non seulement un service public de qualité, mais également d’aider à relancer la presse qui n’est, pour l’heure, pas soutenue par la Confédération…  malgré son utilité publique. 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."