Marion Argi

FONDATRICE DE WELLWHERE

Marion a grandi dans le milieu du sport, ayant fait partie de l’équipe suisse de golf. Après avoir obtenu son Bachelor Magna Cum Laude en Business Management de l’Université de Miami, elle a pu rester dans le monde du golf en travaillant pour les Tours professionnels Américains puis Européens.

De retour en Europe, Marion a rejoint la Mission Permanente d’Israël auprès de l’ONU en tant qu’attachée de presse puis a créé sa propre société de Management sportif.

En 2013, elle intègre l’entreprise familiale dans le textile. Mais sa passion pour le sport et le bien-être la pousse à développer One Step More, un site dont le but est de connecter les professionnels du sport, de la nutrition et du bien-être à leurs clients potentiels et ainsi aider clients comme professionnels à trouver chaussure à leur pied. En 2017, elle crée Wellwhere: un portail destiné à ouvrir la pratique sportive dans des salles de fitness et autres lieux dédiés sans s'engager immédiatement sur des longues durées.

Romain Duguet, la vie d’un athlète professionnel

  • Crédits: © FEI/Jim Hollander
  • Crédits: © FEI/Liz Gregg

Médailles olympiques, titres internationaux et sponsors de prestige. Ces athlètes professionnels couronnés de succès semblent mener une vie de rêve et parcourir les plus beaux endroits au monde dans les meilleures conditions possibles.

Cependant, derrière ces quelques moments de gloire vus par l’œil du public se cachent de nombreuses heures de travail, d’efforts, de sacrifices, de doutes et même de misère. Rencontre avec Romain Duguet, un cavalier dont la gloire de ces dernières années fait rêver la Suisse toute entière grâce à ses excellents résultats aux côtés de sa jument «Quorida de Trehor», ainsi qu’avec «Twenty Two des Biches», avec qui il finira deuxième lors de la dernière finale du circuit de la Coupe du Monde FEI de saut d'obstacles (Longines FEI World Cup™ Jumping Final,) à Omaha, USA.

Romain Duguet est un cavalier de renommé international qui ne se présente plus, pour les connaisseurs et fans d’équitation. Ce jeune athlète né en France a décidé de courir pour la Suisse en 2013. En effet, sa femme et ses enfants sont Suisses et il se sent lui-même Suisse et fier de porter les couleurs de notre pays au plus haut niveau hippique. Cet athlète passionné de cuisine est respecté et admiré par tous. « C’est une personne très humaine et un grand travailleur, toujours motivé et prêt à aller de l’avant », explique Jennifer Meylan, qui a travaillé longtemps auprès de Romain. 

  • Les sacrifices de la vie d’athlète

Faire le choix de devenir un athlète professionnel est une décision de vie courageuse, difficile et qui demandera énormément de travail, de discipline et de volonté. Afin de pouvoir atteindre les plus hautes marches des podiums, les athlètes doivent mener une vie remplie de sacrifices, de déceptions et de longs moments de doutes et de solitude. Le public ne voit pas ce qu’il se passe derrière le rideau du spectacle des concours et autres compétitions et en général, ne connaît pas cet aspect-là de la vie des athlètes professionnels, qui semble de l’extérieure, si parfaite.

Le rythme de vie très soutenu de Romain l’oblige à voyager du mercredi au dimanche et donc de renoncer à de nombreux moments en famille ou entre amis. Sur la route, d’hôtel en hôtel, la vie des athlètes est une vie pleine de surprises, de rencontres, de découvertes, mais aussi de sacrifices et de moments de solitude.

  • Le talent, mais pas seulement

On entend souvent dire que tel ou tel athlète est très talentueux, et c’est pour cela qu’il réussit. Mais comme l’explique bien Romain Duguet, « le talent est certainement important dans la réussite d’une carrière sportive. Cependant, cela ne suffit pas. Il faut travailler dur pour que ce talent soit exploité au mieux et ainsi obtenir les meilleurs résultats possibles». Il y a en effet beaucoup de monde avec du talent. C’est la qualité de l’entraînement qui fera la différence entre les bons et les meilleurs.

  • Un entraînement assidu

D’ailleurs, l’entraînement, parlons-en. Comment se prépare un athlète olympique ? « Je vais régulièrement au fitness et je fais très attention à mon alimentation. Et franchement, il n’y a pas de secrets ; je monte à cheval entre 5 et 6 heures par jour.» Comme l’explique Jennifer, « Romain est vrai travailleur. Tous les lundis matins, peu importe le résultat du concours du weekend, il sera prêt à monter à 8 heures. Il regarde toujours vers le futur et essaye d’améliorer tout ce qui ne va pas. C’est un vrai travailleur ».  

  • Confiance en soi et visualisation

Romain Duguet est un cavalier de longue date, mais sa carrière a pris un vrai tournant ces dernières années, suite à de très bons résultats et d’importantes victoires. Quelle a été selon lui sa clé du succès ? « J’ai beaucoup travaillé la visualisation et la confiance en moi. C’est vraiment cette confiance qui m’a permis de passer à un niveau supérieur dans ma carrière de cavalier. Je pense que ma recommandation pour les jeunes et pour tout le monde d’ailleurs c’est vraiment de croire en soi, en ses capacités et en sa volonté de réussir. »

Travail, rigueur, sacrifices et remise en question permanente, la vie d’un athlète n’est pas toujours le chemin le plus facile à prendre. Cependant, ces hommes et femmes d’exception qui représentent les couleurs de notre pays au plus niveau nous font vibrer et nous rendent fiers d’eux et de leur succès. La Suisse est un petit pays mais représenté brillamment par nos athlètes dans de nombreux sports et pour cela, nous les en remercions et les encourageons pour leur futur.

 

Pour suivre Romain cet été : il participe actuellement avec l’équipe Suisse à la Série de la Coupe des Nations de saut d’obstacles et sera également présent pour les Championnats d’Europe en Suède du 22 au 27 aout 2017. Lors de la dernière édition en 2015, les Suisses ont terminé à la troisième place et tenteront cette année de grimper sur la plus haute marche du podium.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."