Garciarebecca1

JOURNALISTE À BILAN

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

A la recherche de vaccins

A la recherche de vaccins

Pénurie «Il y a une pénurie pour celui-là. Essayez plutôt la pharmacie du centre-ville.» Mon médecin m’a confié la mission de trouver mes vaccins. Mais c’est une mission bien plus difficile qu’il n’y paraît. Certaines substances sont en rupture de stock et il faut appeler à l’avance pour savoir qui les a. Dans la liste officielle fournie par l’Office fédéral de l’approvisionnement économique du pays (OFAE) figurent douze vaccins. Il y a parfois des mentions, comme «Ne pas faire d’achat préventif». Dans mon cas, le vaccin est finalement disponible. Pour des traitements «importants», l’OFAE précise qu’une demande peut être faite pour l’obtenir dans une présentation étrangère. Dans la majeure partie du temps sinon, il veille au bon approvisionnement des médicaments. La RTSR avait mené l’enquête: ces pénuries coûteraient 50 à 70 millions de francs selon un de leurs experts. Il y a un côté étonnant au fait que le patient doive aller acheter lui-même ses vaccins. Mais c’est peut-être simplement l’évolution logique des choses. Demain, irai-je chez le coiffeur avec mes ciseaux et mon shampooing?

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."